5 bonnes raisons d’allier méditation et gratitude toute l’année

Young Women Doing Yoga In A Flower Field

Par Patricia Karpas

 

Peut-être vous êtes vous déjà retrouvé.e dans cette situation lors d’un repas : quelqu’un finit par proposer que chacun des convives exprime ce pour quoi il est reconnaissant. Les papillons dans le ventre se font sentir alors que vous fouillez votre mémoire à la recherche de la pépite qui fera mouche. Il y a toujours bien quelque chose qui vous vient à l’esprit – les amis, la famille, la compote de canneberge… Mais une fois que votre tour est passé, vous vous souvenez de tout ce que vous auriez voulu dire. À présent, vous le ressentez, cet élan de gratitude pour une série de choses qui ne s’étaient pas imposées à vous quelques minutes plus tôt – et ça fait un bien fou.

Chaque jour, nous sommes tous submergés de nombreux défis que nous avons à surmonter, mais très peu de stimuli extérieurs nous rappellent les aspects positifs de notre vie. C’est à nous qu’il revient de nous en souvenir. Heureusement, une fois qu’on s’assied et qu’on prend le temps, comme autour de la table, la liste de ce pour quoi nous sommes reconnaissants s’allonge (et s’allonge encore). De nombreuses preuves scientifiques démontrent qu’une fois qu’on est lancé, la pratique régulière de la gratitude influence notre bien-être, et à plus d’un titre.

 

1. Démarrez en douceur

Ashley Turner, professeur au Meditation Studio, propose de commencer par être reconnaissant pour les petites choses… comme le simple fait de pouvoir vous asseoir. De là, vous pouvez poursuivre en songeant à la nourriture que vous avez à disposition, au toit qui vous abrite, et ainsi de suite.

 

2. Écrivez

Les experts en matière de gratitude, tant les psychologues qu’Oprah Winfrey, sont convaincus que la tenue d’un journal de bord, dans lequel on inscrit juste quelques mots chaque semaine ou chaque jour, a un effet cumulatif incroyable sur la manière dont on perçoit les choses.

 

3. Entrez dans les détails

L’air entraînant d’une nouvelle chanson pop, le rire d’un ami, la couleur des yeux de votre amoureux.se sont autant de petites choses qui comptent ! Et elles s’accumulent à la fois dans votre esprit et dans votre cœur.

 

4. Visualisez

Elisha Goldstein, experte en pleine conscience et professeur au Meditation Studio, recommande non seulement d’établir une liste de gratitude, mais également de s’imprégner de chaque élément de la liste par représentation mentale. S’attarder en pensées sur chacun de ses points permet de renforcer les connexions neurales entre les souvenirs heureux et le reste du cerveau.

 

5. Laissez-vous guider par la méditation

Si la pratique de la gratitude ne fait pas partie de vos habitudes, une méditation guidée (comme celle-ci) peut vous aiguiller sur cette voie, étape par étape, en quelques minutes à peine.

 

Très belle journée, Namaste

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

Photos : iStock / Stas_Uvarov