Domaine du Taillé : entre l’ashram et l’hôtel de charme

DomaineTaillé

Dans Echappées Belles, nous vous emmenons à la découverte de différents lieux chargés en énergie et proposant la pratique du yoga parmi leurs activités.

Anne et Philippe d’Aulan rentrent du Japon, où ils ont découvert la philosophie zen Rinzaï, la méditation et la cuisine macrobiotique. Nous sommes en 1970, autour d’une bergerie, le couple crée le premier monastère zen bouddhiste d’Europe. Le domaine du Taillé est un lieu unique, dédié au bien-être et au développement personnel, où l’on vient se ressourcer et retrouver l’harmonie entre l’esprit, le corps et la Nature.

La petite route qui mène au Domaine du Taillé serpente entre de jolis châtaigniers, pins et chênes centenaires puis la route goudronnée cède le pas à un petit sentier carrossable en terre beige. La forêt est belle et aérée, l’accueil situé dans un petit chalet tout en bois, sent la résine et les bâtiments se fondent harmonieusement dans ce décor végétal. Le téléphone situé à l’accueil permet d’accéder à la réception, l’accueil est chaleureux, comme le lieu, un grand bâtiment en bois sur la gauche abrite le grand Dojo, qui surplombe le restaurant et plus loin au milieu d’une vaste étendue herbeuse un beau bassin naturel qui semble creusé dans la pierre. Le maître du domaine nous accueille chaleureusement, sourire Franc, poignée de mains de même nature, il émane de lui des ondes positives. Nous découvrons avec lui le lieu, étendu, parsemé de petites ruelles et d’escaliers en pierres. Les chambres et les villas sont enlacées dans un écrin de verdure et il est très agréable de cheminer à travers. Ici tout est ouvert, c’est une philosophie… dans la cuisine où on retrouve Zora en pleine préparation du déjeuner du midi, on se sent très à l’aise. L’odeur donne envie de s’attabler et le menu est à l’égal de tout le reste, appétissant. Durant le repas certains clients en stages viennent chercher le pain où donner un coup de main pour la plonge, juste parce qu’ils ont envie d’aider, ça fait chaud au cœur…

 

Domaine_du_Taillé

Comme Jean nous l’expliquera plus tard, le lieu a évolué sans arrêt pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. Les anciennes chambres « dortoirs » ont laissé la place à des chambres individuelles pour respecter l’intimité de chacun et se mettre au diapason des demandes des clients. N’étant pas particulièrement fan des sanitaires et des douches communes, nous avons été très agréablement surpris par l’énergie qui circule dans ces lieux et la bonne odeur qui s’en dégage. Pour ceux qui recherchent le confort, la Villa Alto ou la villa Christina permettent de vivre le côté nature de l’endroit dans un luxe qui sans être ostentatoire ravira les plus exigeants. De jolis petits chalets individuels situés après l’ensemble architectural qui ressemble à un petit hameau,  permettent d’accueillir des voyageurs dans un petit cocon en bois au plus près du chant des oiseaux. Enfin une Yourte a été installée au-dessus du bassin naturel pour tous ceux qui aiment cet habitat nomade, dépaysant. Au Domaine du Taillé on se sent instantanément bien et on a qu’une seule envie, se poser, s’installer pour mieux décompresser.

 

C’est pour toutes ces raisons que nous proposons plusieurs stages au Domaine du Taillé et notre festival de yoga, le yoga sound festival. Namasté