Le secret pour se débarrasser des mauvaises habitudes : le kundalini yoga

le kundalini yoga - Yoga Journal France

Vous avez en vous le pouvoir et la force de vous débarrasser définitivement de vos mauvaises habitudes. Le kundalini yoga vous aidera à les trouver. Nous vous proposons un exercice de Kundalini à faire à la maison.

À quand remonte la dernière fois où vous avez vraiment pensé à ce que vous étiez en train de faire quand vous preniez une tasse de café 
le matin, quand vous mangiez un bonbon, ou quand vous consultiez vos mails sur votre smartphone ? Je parie que c’était 
il y a longtemps. Nous accomplissons tous des milliers de gestes quotidiens sans y penser. Certains nous permettent d’être plus efficaces, car nous les exécutons en un clin d’œil, automatiquement. Mais d’autres gestes peuvent devenir perturbants, voire dangereux. Vous pouvez ressentir de l’exaltation à manger des aliments sucrés, dépenser de l’argent, consulter votre téléphone, vous resservir un verre, ou même coucher avec un ex nuisible.
Mais en réalité, vous ne faites que détourner votre attention de l’angoisse et de la douleur que vous ne voulez pas affronter, en vous effaçant du moment présent, et en compromettant votre santé et votre bien-être à long terme.

Il est essentiel d’affronter ses démons pour rompre avec les mauvaises habitudes, mais beaucoup de méthodes d’auto-guérison et de traitements sont axés sur les symptômes, au lieu de vous aider à comprendre pourquoi vous cherchez des distractions. La réponse peut se trouver à l’intérieur de vous, 
et le yoga et la méditation peuvent vous aider à y accéder. 
Les personnes qui en font savent que ce type de pratique associant le corps et l’esprit peut développer la conscience de soi, la maîtrise de soi, et la réalisation de soi nécessaires pour parvenir à une désintoxication plus profonde. C’est ce que confirme une étude sur l’efficacité de la pleine conscience en tant que thérapie complémentaire pour les addictions, réalisée en 2013 par le Duke Integrative Medicine, un centre de recherche à l’université de Duke aux États-Unis. Dans cette étude, les chercheurs concluent que les interventions basées sur la pleine conscience, parmi lesquelles le yoga, peuvent améliorer le traitement, la prévention et la guérison d’une addiction.

Même en étant armé de tous les bénéfices du yoga et de la méditation, on peut avoir du mal à se débarrasser d’une mauvaise habitude. C’est parce que ces comportements sont ancrés dans nos cerveaux. Selon des chercheurs en neuroscience, plus on pratique une activité 
qui nous fait du bien, même si ses conséquences sont néfastes, 
comme l’abus d’alcool ou de drogues, moins on stimule l’activité neuronale pour décider d’entreprendre cette activité. On agit en pilotage automatique, même si on ne ressent plus ce pic d’adrénaline du début. Rassurons-nous, la situation n’est pas désespérée. Des découvertes récentes de la MIT suggèrent que notre cortex préfrontal, la région du cerveau responsable de l’intégration de notre expérience passée dans nos actions présentes, favorise les nouvelles habitudes. L’astuce pour faire tenir ces nouvelles habitudes, c’est de rétablir les circuits neuronaux en trouvant quelque chose qui procure la même sensation, mais à un niveau 
plus profond, plus sain et plus durable. Le travail de respiration, les exercices de pleine conscience et le yoga répondent à tout cela.

Le kundalini yoga, en particulier, est conçu pour renforcer l’intuition et la volonté. Yogi Bhajan, qui a importé le kundalini en Occident, a voulu aider des personnes à rompre avec des habitudes indésirables et des addictions. Il a créé un centre de désintoxication à Tucson en Arizona, qui était en partie un ashram, et en partie un centre de soins pour les personnes en rémission. À travers la pratique d’asana, de pranayama, de mudra, de mantra, et avec la relaxation profonde, le kundalini vous fait rassembler votre force physique et mentale pour exécuter des actions répétitives en pleine conscience, telles que la respiration du feu dans la posture du demi-bateau, Ardha Navasana, pendant trois minutes. En vous consacrant pleinement à chaque mouvement malgré le désir d’arrêter de votre esprit, vous entraînez votre système nerveux à résister à la tentation (dans ce cas, la tentation d’arrêter), de la même manière que l’on fait travailler ses muscles dans une salle de gym. Ça n’a pas l’air très réjouissant, mais ça apporte des bénéfices incroyables. Selon Yogi Bhajan et d’autres professeurs de Kundalini, le système endocrinien réagit en sécrétant des substances chimiques qui créent une sensation d’équilibre et d’harmonie. Cela vous permet d’accéder à la prise de conscience et à la puissance nécessaires pour résister à la tentation de retomber dans ces mauvaises habitudes que vous avez décidé d’abandonner définitivement.

Méditation pour libérer du stress et effacer les émotions passées

Asseyez-vous en tailleur, dans une position confortable. Joignez le bout de vos doigts, pour former un tipi avec vos mains, les doigts dirigés vers le haut et les pouces vers le cœur. Regardez le bout de votre nez et inspirez pendant 5 secondes, bloquez la respiration 5 secondes, puis expirez pendant 5 secondes. Continuez ainsi pendant 11 minutes puis détendez-vous. Si votre respiration est irrégulière et superficielle, votre corps vous indique que ses besoins ne sont pas satisfaits. Cette méditation crée un rythme de respiration régulier qui permet à votre corps et à votre esprit de se libérer du stress et de leur façon d’être habituelle.

 

  • Claudia de YogaPassion

    Bonjour, merci pour le partage de cette technique de méditation que je ne connaissais pas et que je vais tester avec plaisir !

    Si des personnes qui lisent ce commentaire souhaitent découvrir une présentation générale du Kundalini Yoga et de son fondateur, Yogi Bhajan, alors je me permets de pointer vers cet article de mon blog qui contient pas mal d’infos : http://www.yogapassion.fr/kundalini-yoga-yogi-bhajan

    Bonne lecture et belles pratiques à tous et toutes,
    Claudia du blog yogapassion