Le Maître et le scorpion

Varanasi_Pray_Sadhu

Par Mika de Brito – Mikarama
« Ne change pas ta nature, si quelqu’un te fait mal, prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. »

Le yoga, c’est la santé, l’aisance dans le mouvement, la quiétude dans le chaos. C’est d’être libre de ses choix. Mais un yogi en bonne santé, est-ce forcément quelqu’un de svelte, sans aucun trouble ou bien même quelqu’un d’invincible ? Je ne le crois pas, sinon pourquoi s’infliger une telle discipline ? Je pense plutôt qu’un yogi en bonne santé est une personne proche d’elle-même, s’efforçant de gérer l’équilibre et l’harmonie entre toutes les forces qui la traversent, de mieux se connaître pour mieux connaître l’univers.

Nous sommes des êtres multidimensionnels. Notre santé est affaire d’harmonie entre notre corps, notre mental, notre lien social, nos actions et leurs conséquences dans le monde. Pour embrasser ce monde, vous devez avant tout vous faire confiance. Si vous cherchez la santé à travers la pratique du yoga, efforcez-vous d’être au plus près de vous-mêmes en faisant abstraction de la médisance et des piqûres de scorpion. Il est normal de vouloir plaire, être aimé ou simplement accepté. Soyez-vous mêmes jusqu’à ce que cela sonne juste. Trouvez votre nature plutôt qu’une case dans laquelle vous mettre. Alors peut-être verrez-vous le monde se mettre en branle pour que votre vie soit celle que vous avez choisie.

 

Découvrez la suite de cette chronique dans votre magazine Yoga Journal n°15 disponible en version papier et digitale.

 

Très belle journée, Namaste

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

 

Photo : iStock / Jedraszak