Le yoga dans ma cuisine

1M4A9607Clea_1

Par Clea

 

Je bricole mes recettes de cuisine comme je déroule mon tapis de yoga. Depuis toujours, et en me disant : « Maintenant, c’est pour moi. » C’est l’heure de me faire du bien, d’écouter ce que demande mon corps puis de dérouler chaque geste en conscience. Enfin, en théorie ! Car en cuisine plus que sur le tapis, je suis souvent limitée dans le temps ou les ingrédients, peu apte à discerner mes besoins de mes envies voire de celles des autres… Mais tendre vers cette connexion avec mon intimité culinaire, c’est déjà faire entrer le yoga dans ma cuisine. Mon intention est d’éprouver après avoir cuisiné la même sensation de bien-être qu’après une bonne séance de vinyâsa. Détendue mais énergisée, régalée mais légère, pleine de gratitude envers la personne qui a rendu cet état possible : moi. Ego ? Non, bienveillance bien orientée. Voilà pour le sankalpa !

Vous le savez, « yoga » signifie union. On retrouve cette notion dans l’expression « je suis ce que je mange ». Si je devais définir ma cuisine, je dirais qu’elle est simple et connectée (à la nature… et au monde aussi, via Internet !). J’ai besoin que le contenu de mon assiette ait du sens afin de me sentir ancrée, ici et maintenant. Or, ce qui fait sens pour moi, c’est de manger bio et végétarien, des produits de saison si possible locaux. Lorsque je m’alimente autrement, je ressens du stress et de l’irritation. Ceci dit, c’est la même chose si je cuisine sans respirer ou que j’avale mon repas parfaitement bio et végétarien en moins de trois minutes, sans mâcher ou en me disputant… Choisir mon repas, cuisiner et manger en conscience, c’est mon challenge personnel et quotidien ! Pour y parvenir, j’ai choisi d’opter pour des préparations simples et de créer des routines agréables, tout en tentant parfois quelque chose d’exceptionnel. Exactement comme sur mon tapis !

Découvrez la suite de cet article dans votre hors-série n°1 Yoga Journal disponible en version papier ou digitale.

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ FranceMedia.

Photos : Lionel Piovesan