Les bienfaits du yoga dans l’eau

Les bienfaits du yoga dans l'eau_Adriatique 2009 13

Par Anaïs Joseph

 

Il fait chaud, il fait beau, c’est le moment de redécouvrir les bienfaits de l’eau. Une alliée de choix pour une pratique à la fois centrée et ouverte sur le monde « extérieur ». À moins que l’extérieur ne soit que le reflet de l’intérieur… À méditer sous les bons auspices d’H2O.

 

Le « sentiment océanique », vous connaissez ? Comme une intuition, une sensation d’appartenir à « un grand tout », selon les termes de l’écrivain Romain Rolland, qui est à l’origine de cette expression. Il la formule pour la première fois en 1927 dans une lettre adressée à Freud, pour évoquer le sentiment de vivre sans bornes perceptibles. Le célèbre prix Nobel de littérature aurait pu citer l’Univers, l’éther, mais non, c’est l’océan qu’il choisit de façon prémonitoire. En effet, 25 ans plus tard, l’expérience scientifique de Stanley Miller attribue à l’océan l’origine de la vie sur Terre. Cette vaste étendue liquide propice à la vie aurait toutes les raisons de faire naître chez les humains un sentiment océanique… La proposition du yoga n’est autre que de se (ré)-unir ou, encore, de maintenir constant ce sentiment océanique. Dès lors, il paraît bien naturel de pratiquer dans l’eau, sur l’eau ou à proximité de l’eau.

 

Laisser émerger la posture

C’est en pratiquant le yoga dans la mer Adriatique, pendant des vacances, que Frédérique Grange a trouvé un moyen de se rapprocher de sa conscience, de sa source. Enseignante de yoga à Tours depuis plus de vingt ans, elle découvre dans l’eau une nouvelle part d’elle-même, jusqu’alors inexplorée. « On entre dans l’eau avec notre histoire et l’eau se fait le miroir de notre histoire, souligne-t-elle. Le plus difficile est d’accepter de lâcher l’image que l’on a de soi-même : ne plus avancer avec sa volonté qui va souvent de pair avec la force et la résistance. En lâchant les tensions musculaires, on parvient à s’extraire du schéma dans lequel on est enfermé. » Il peut s’agir de schémas corporels mais aussi de conditionnements mentaux. Dans le livre qu’elle publie en 2011, elle décrit en détail un ensemble de postures, la manière de les installer et leur intérêt. Aujourd’hui, c’est l’une des seules personnes à proposer des stages de yoga dans l’eau et même des formations. Il faut dire que la prêtresse du yoga dans l’eau, Loredana Hamoniaux, a formé peu de gens et comptait sur une transmission informelle.

 

C’est en Inde, dans le très sérieux Institut Kaivalyadhâma de Lonavla, que Loredana Hamoniaux a expérimenté des postures dans l’océan Indien. Aujourd’hui décédée, cette philosophe et professeure de yoga a laissé derrière elle des élèves conquis et un livre, Le yoga, le bébé et la tortue, publié trop tôt (2005) pour connaître le succès que son riche contenu lui promettait : « La tradition du yoga classique est explicite : elle affirme que la posture est un moment de grande aisance et stabilité, un moment de “bien-être”, de bonheur et d’équilibre mais que toutes ces qualités sont possibles seulement si l’on abandonne l’attitude ordinaire d’effort, de poursuite et de préhension, en se vivant comme une goutte d’eau dans l’infini de l’océan, sortant ainsi de la dualité banale et de la conflictualité quotidienne ordinaire (…) Certes nous ne sommes pas une goutte d’eau mais notre corps n’est-il pas constitué pour ses sept dixièmes de plasma salé, mémoire phylogénétique d’une origine marine du vivant, mémoire ontogénétique d’embryon et de fœtus immergé dans l’océan amniotique du ventre maternel ? ».

 

Découvrez la suite de ce dossier dans votre magazine Yoga Journal n°12 disponible en version papier et digitale.

 

ACTU : Formation pour professeur de Yoga dans l’eau avec Cyril Moreau

Cyril Moreau et Yoga Journal vous propose un programme de 30h. Cette formation à la fois théorique et pratique a pour objectif de donner les outils nécessaires pour permettre aux professeurs de yoga d’enseigner le yoga dans l’eau selon l’approche de Cyril Moreau.

Le programme de cette formation se divise entre des temps dans l’eau indispensables pour l’apprentissage de cette méthode mais aussi des temps hors de l’eau pour la théorie.

Informations et inscriptions à la formation sur www.boutiqueyogi.com

 

Très belle journée, Namaste

 

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

Photos : Philippe Grange