Les voyages et les rêves

Mikarama 12

Par Mika de Brito

 

« Dans ma vie, mes plus grands bienfaiteurs ont été les voyages et les rêves »

Níkos Kazantzákis

 

 

Nous sommes tous, comme Râma et Sîta, issus de « l’eau primordiale » à laquelle le Rig-Veda fait référence vingt siècles avant Jésus-Christ. Les Hindous voient en cet élément « l’œuf d’or », un éventail infini de possibilités, le vivier créateur qui engendre les multiples formes de vie.

 

L’eau est la matrice de l’humanité et de tous les êtres vivants qui ont peuplé la Terre, tout le monde le sait. Nous sommes des poussières d’étoiles, nous le savons aussi, et cela ne nous empêche malheureusement pas de nous battre pour des chimères.

 

Il y a 3,8 millions d’années, sous la surface des océans primitifs, les bactéries sont apparues et se sont développées. Une révolution !

Six éléments simples, dont l’hydrogène (formé par le Big Bang), l’oxygène, le carbone et l’azote (formé par les étoiles), s’associent pour former les substances essentielles à toute forme de vie, la plus remarquable étant l’ADN.

 

Nous avons commencé modestement sur la Terre sous la forme de bactéries. Nous vivons d’ailleurs avec presque autant de bactéries sur nous qu’il y a d’habitants sur la planète.

 

Notre Terre n’était qu’une boule de lave en fusion au début, puis l’atmosphère s’est refroidie et la surface s’est solidifiée. De la vapeur d’eau s’est condensée, formant ainsi les océans, l’eau dans laquelle se sont formés ces microbes, les bactéries, nos ancêtres !

Elles étaient faites d’une seule cellule, néanmoins elles possédaient déjà un attribut essentiel à la vie : une chaîne ADN. Puis elles sont devenues plus complexes, se dotant d’un noyau (un milliard d’années plus tard). Des groupes de bactéries s’associent jusqu’à former un assemblage au sein duquel chaque cellule trouve une spécificité, une spécialité. Comme si d’un côté l’une disait : « Je vais faire la nageoire », et une autre : « Je fais les yeux ». Ça ne s’est pas tout du passé dans cet ordre-là, on est d’accord, il a fallu encore un peu de temps pour voir l’amphibien apparaître.
Là où je veux en venir, c’est qu’on ne doit pas notre vie à la compétition mais à la coopération… en tout cas dans un premier temps !

 

Et puis ce n’est pas tout : avant que notre Soleil naisse, des étoiles ont explosé, permettant la création de l’uranium, de l’or et de bien d’autres éléments qui entrent dans la composition de notre monde.

Pensez au fait qu’il y a du fer dans votre sang, que l’on fait des cures de cuivre, de zinc, de sélénium. Tous ces éléments produits par l’énorme explosion d’une étoile…

Tous ces éléments se trouvent en moi et on me dit que mes ancêtres sont « les Gaulois »… et c’est tout ? Je reste interdit !

 

C’est la nuit, je suis assis sur un dolmen (La pierre folle, à Montguyon) en Charente-Maritime, à côté du lieu où j’ai grandi. Je regarde les étoiles. Je pense aux Gaulois, aux super novæ, aux bactéries. Je revois tant de visages qui me reviennent de tous mes voyages. Je regarde les étoiles Je pense à Râma et Sîta qui sont comme l’eau et peuvent prendre toutes les formes.

 

Découvrez la suite de cet article dans votre magazine Yoga Journal n°12

Très belle journée, Namaste

 

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.