Mikarama : Les familles de yogis

Mikarama

Par Mika de Brito

La spiritualité est la conscience du lien qui vous unit aux autres, notamment, à notre famille.

La famille se réunit autour du foyer.

Le foyer est alimenté par le feu.

L’humanité entière gravite autour d’une boule de feu, le soleil.

Le feu c’est encore manipura, le troisième chakkra, situé dans le plexus solaire.

De tous temps, les êtres humains ont salué le soleil levant… la même étoile, le même centre, le même feu.

Peu importe la maison, la pratique ou la famille que vous avez choisies, toutes saluent le soleil et entretiennent la flamme à leur façon. Traditionnelles ou modernes, « superficielles » ou « authentiques », les méthodes sont très variées. Cette diversité permet de répondre aux attentes de chacun car certains ont besoin de s’aligner, d’autres de transpirer, d’autres encore de méditer. On pourrait être tenté de se replier sur sa famille et prêcher pour sa paroisse. Nulle raison d’opposer les familles les unes aux autres. Toutes les écoles entretiennent un feu comme celui des derniers zoroastriens. Tous les efforts doivent être encouragés …

Le yoga porte des valeurs. L’un de ses préceptes est «Ahimsa» – la non violence, et l’une de ses aspirations la plus connue est l’harmonie entre tous les êtres vivants. Le mantra « Om Lokah Samastah Sukhino Bhavantu» signifie «Que règnent la Paix et le Bonheur». Que sommes-nous prêts à faire, à comprendre, à entendre au sein de notre grande famille de yogis, pour que cela soit vrai ?

J’aimerai partager avec vous un texte qui me suit depuis l’adolescence. C’est un mode d’emploi pour vivre en harmonie. Il aurait été écrit par Max Ehrmann en 1927 et publié en 1948,  mais il apparait plus souvent comme l’oeuvre d’un auteur anonyme, trouvé dans une église de Baltimore, au XVIème siècle.

«Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.

Sans aliénation, vivez autant que possible
en bons termes avec toutes les personnes.
Dites doucement et clairement votre vérité.
Écoutez les autres, même les simples d’esprit et les ignorants,
ils ont eux aussi leur histoire.
Évitez les individus bruyants et agressifs,
ils sont une vexation pour l’esprit.

Ne vous comparez avec personne :
vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux.
Il y a toujours plus grands et plus petits que vous.
Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements.
Soyez toujours intéressés à votre carrière, si modeste soit-elle ;
c’est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps.
Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ;
plusieurs individus recherchent les grands idéaux ;
et partout la vie est remplie d’héroïsme.

Soyez vous-même.
{…} Soyez positif et attentif aux autres.
Tachez d’être heureux.»

Tachez d’être heureux … Oo°*

À ma tribu, ma shanga, ma smala.

http://mika-yoga.fr

© photo : Dominique FILHOL