MIKARAMA… Yoga et thérapie

Yogatherapie_Mikarama

«Il est très rare qu’un homme puisse, comment dire ? Accepter sa condition d’homme »*

*Malraux «la condition humaine»

Les humains cherchent depuis longtemps à s’émanciper de la nature mais aussi à échapper à leur propre condition.

De vieilles histoires relatent les faits de sages, de yogis devenus immortels, élevés au rang de dieu, d’éveillé vivant… entre Dadhichi qui offra ses os en sacrifice pour que le monde puisse être sauvé, le prince Siddharta qui dissipa l’illusion qui le cernait en devenant successivement un ascète puis le bouddha et Milarépa qui soigna son cœur épris de vengeance en devenant le yogi des grottes (ses mille et un chants résonnent encore dans l’Himalaya); tous ont dû guérir de l’aveuglement, de la passion, transcender leur condition, s’affranchir de la maladie, annihiler les pensées parasites, ajuster leurs actes, redresser en eux ce qui s’effondrait pour devenir des êtres plus forts et sophistiqués. Iyengar souffrait de tuberculose avant de devenir un yogi au «corps de diamant».

La condition humaine est faite de montagnes russes… de joies et de peines. Certains saddhu n’ont que faire de la santé et du bien être, «fous de dieu», ils s’atrophient un bras en le gardant en l’air pendant douze ans…

Ceux-là ne s’identifient plus à ce monde, ni même à la douleur qui en résulte, ils ne veulent pas guérir.

«Nous», les occidentaux, nous voulons vivre en bonne santé et si possible en harmonie.

En pratiquant régulièrement vous entretiendrez la maxime « prévenir plutôt que guérir »

Néanmoins le yoga n’est pas un miracle, vous pouvez aussi vous blesser.

Une bonne pratique donnera un bon résultat,

une mauvaise pratique, un mauvais résultat…

Il faudra faire du temps son ami en travaillant avec patience et humilité… je suis un sceptique mais je crois aux Dragons (ben oui!)… et je pense qu’avec de la persévérance, un esprit positif peut se soigner.

Si vous souhaitez avoir recours au yoga pour guérir gardez les pieds sur terre, vous aurez besoin d’un diagnostic et d’un œil expert et avisé. Tous les profs de yogas ne sont pas psychologues, médecins du sport ou thérapeutes… si vous voulez guérir grâce au yoga vous devez avoir du discernement… avoir de l’intuition et être capable de suivre les instructions.

Pour guérir vos cœurs, vos corps, vos esprits… entretenez le don de soi, l’action désintéressée (Karma yoga), la connaissance du corps et des énergies subtiles, la posture corporelle, la maitrise de la respiration, les quatre accords toltéques et chantez «om namah shiva ya». Le yoga ne vous offre qu’une discipline après tout, quel que soit l’exercice préconisé il devra s’inscrire dans la durée et dans votre cœur.

Si vous devez guérir, je vous souhaite de tout cœur de retrouver la santé…

Petite pensée à celles et ceux qui souffrent d’idées noires…

Boris Vian disait «l’homme passe le plus clair de son temps à l’obscurcir»

C’est pourtant dans l’obscurité que j’ai l’impression d’y voir le plus clair.

Eblouis par le soleil le jour, ce n ‘est qu’à la nuit tombée  que mes yeux peuvent parcourir l’immensité…

Dévoilant ainsi la véritable place de l’homme dans l’univers

En attendant d’être immortel…

…ayez confiance (la vie c’est mortel !!!)

                                                                       Mika, notre yoga ovni qui défraie la chronique

Dossier complet sur le yoga à l’hôpital à retrouver dans votre yoga journal N°6