Posture de la tête au genou – Janu Sirsasana (variante)

Janu sirsasana posture de la tête au genou variante

Par Aadil Palkhivala

 

 

Restez humble

Le désir de réaliser des postures compliquées relèvent tout autant de l’ego (asmita) que l’illusion d’être incapable ou soumis. Afin de maintenir l’ego à distance, abordez janu sirsasana ou son cousin plus intense parivrtta janu sirsasana, avec humilité et concentration. Restez présent, sans essayer de bouger trop vite. Vivez l’expérience de ce que vous ressentez dans votre corps sans vous préoccuper d’un objectif à atteindre. Ces postures peuvent apaiser un esprit agité mais elles peuvent aussi endommager la colonne vertébrale quand elles sont exécutées avec agressivité et inattention, en entraînant des douleurs et des inconforts au niveau des articulations sacro-iliaques – qui relient le sacrum au bassin. Posez-vous la question : remporter une victoire momentanée en échange d’une douleur à vie, cela en vaut-il la peine ? Dans la pratique des asanas ? Dans la vie ?

 

janu = genou · sirsa = tête · asana = posture

Posture de la tête au genou

 

SI vous le souhaitez vous pouvez pratiquer cette version modifiée de janu sirsasana pour trouver l’alignement adapté à votre corps.

 

Janu sirsasana posture de la tête au genou variante 2

Si le bas du dos s’arrondit …

Essayez de placer vos ischions (os des fessiers) sur des couvertures pliées ou sur une brique en mousse. Evitez de placer les ischio-jambiers (muscles de l’arrière des cuisses) sur la couverture ou la brique. Prenez plusieurs respirations profondes en allongeant la colonne sur l’inspiration et en allant plus loin dans la flexion sur l’expiration.

 

Janu sirsasana posture de la tête au genou variante 3

Si vous avez des douleurs aux genoux…

Essayez de réduire l’angle entre les deux cuisses en dirigeant le genou fléchi vers la jambe tendue. Un angle trop important entre les deux cuisses peut créer des tensions dans le muscle sartorius qui s’étend tout le long de la cuisse et s’attache au genou.

 

Janu sirsasana posture de la tête au genou variante

Si vos ischio-jambiers sont raides …

Essayez d’utiliser une sangle en la plaçant autour du pied de la jambe tendue (sur la partie inférieure de la voûte plantaire). Tenez la sangle dans vos deux mains et servez-vous en pour vous aider à soulever les deux côtés de la taille. Rappelez-vous de ne pas vous pencher vers l’avant au-delà de vos capacités. Maintenez la colonne allongée et la poitrine vers le haut.

 

Très belle journée, Namaste

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

Photo : Jeff Nelson