Posture de l’aigle – Garudasana

Posture de l'aigle

Garuda = oiseau mythique • Asana = posture

 

Garuda = le mythique « roi des oiseaux », la monture de Vishnu. Le mot est habituellement traduit par « aigle », bien que, selon un dictionnaire, ce nom signifie littéralement « dévoreur », parce que Garuda était à l’origine identifié au « feu brulant des rayons du soleil ».

 

Bénéfices :

  • Renforce et étire les chevilles et les mollets
  • Étire les cuisses, les hanches, les épaules et le haut du dos
  • Améliore la concentration
  • Améliore le sens de l’équilibre

Conseil pour les débutants 

Les débutants ont souvent du mal à enrouler les bras jusqu’à ce que les paumes se touchent. Tendez les bras vers l’avant, parallèlement au sol, en tenant les extrémités d’une sangle. Suivez le reste des instructions indiquées à l’étape 2 ci-dessus et gardez la sangle tendue entre vos mains.

Les débutants ont également du mal à accrocher le pied de la jambe levée derrière le mollet debout, puis à s’équilibrer sur le pied debout. Au lieu d’accrocher le pied et le mollet, appuyez le gros orteil du pied levé contre le sol pour aider à maintenir votre équilibre.

Approfondissement

Regardez les bouts de vos pouces une fois que vous êtes dans la posture. Généralement, les extrémités du pouce pointent un peu sur le côté du bras. Appuyez sur le monticule du pouce supérieur dans la main inférieure et tournez les pointes de pouce de sorte qu’ils pointent directement à l’extrémité de votre nez.

 

1 – Mettez-vous dans la Montagne (Tadasana), les pieds écartés à la largeur des ischions.

2 – Posez les mains sur les hanches et, avec les mains, poussez le bassin vers le bas pour bien vous enraciner et vous connecter à la terre. Dans le même temps, sentez le sommet de la tête qui pousse vers le haut et la colonne qui s’étire vers le ciel.

3 – Fléchissez les genoux, soulevez le pied droit et enroulez la jambe droite au-dessus de la jambe gauche. Crochetez le pied droit derrière le mollet gauche. (Vous ne devez ressentir aucune douleur dans les genoux et votre genou gauche doit être orienté vers l’avant.)

4 – Tendez les bras devant vous, enroulez le bras gauche autour du bras droit, le coude gauche passant sous le coude droit. Placez la main droite devant le visage, croisez les avant-bras et joignez les paumes. Soulevez les coudes à la hauteur des épaules.

5 – Faites cinq respirations profondes dans la posture. Sentez l’étirement dans le haut du dos. Revenez dans Tadasana et recommencez de l’autre côté.

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media. Photo : Eric Nocher – Modèle : Gemma Vassallo