Raviver votre lumière intérieure

Sweet and casual summer style

Par Valérie Latona

 

Vous constatez une soudaine perte d’énergie en cette saison ? Si nous écoutons la médecine indienne Ayuverda, il s’agît peut être là tout simplement de la conséquence de petits changements qui se sont opérés dans notre vie quotidienne.

 

Des journées plus agitées, d’importantes tensions émotionnelles, des attentes fortes, tout ceci impacte forcément notre forme et notre énergie selon notre expert en Ayuverda, Niika Quistgard.

Et pour entretenir notre « petite lumière intérieure », l’Ayuverda recommande tout le contraire c’est à dire de nous occuper de nous, de gérer notre niveau de stress tout en rechargeant nos batteries.

Pour la médecine Ayuverdique, notre lumière intérieure est alimentée  par l’Ojas, une sorte de fluide énergétique interne. Les textes indiens décrivent l’Ojas comme un produit -nous dirions aujourd’hui un carburant. Ce carburant est la résultante d’une bonne digestion à la fois physique, celle des nutriments ingérés mais, tout aussi important, d’une « digestion émotionnelle » c’est à dire l’acceptation de nos différentes expériences.

 

La médecine Ayurveda propose des astuces simples et efficaces pour vous permettre de rayonner de l’intérieur.

 

Créez un rituel matinal

Voici par exemple une mauvaise habitude qui vide votre ojas dès le réveil : commencer votre journée dans un état d’inquiétude, en vérifiant au saut du lit vos emails ou vos listes de choses à faire. Au lieu de démarrer la journée au quart de tour, établissez un rituel matinal. Cela peut être par exemple, boire une tasse de thé dans votre fauteuil préféré, ou allumer une bougie en vous donnant un objectif pour la journée. Vous pouvez également essayer de prendre quelques minutes pour méditer, écrire, réaliser quelques Salutations au Soleil ou encore caresser votre animal domestique. Si vous commencez votre journée par ce moment de plaisir, vous pouvez retrouver cette sensation à tout moment et protéger ainsi votre ojas en cas d’augmentation soudaine de votre niveau de stress.

Remplissez une bassine d’eau chaude et ajoutez un verre de sels d’Epsom, un demi-verre de miel, deux verres de lait entier chaud et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Ajoutez d’autres parfums si vous souhaitez également équilibrer votre dosha, comme suit :

  • Du géranium rose pour les vata
  • De l’encens pour les pitta
  • Du genévrier pour les kapha

 

Nourrissez votre peau sèche grâce aux huiles

Selon la médecine ayurvédique, les périodes froides sont gouvernées par le dosha vata asséchant, ce qui peut rendre la peau squameuse ou gercée/craquelée. Huiler une peau asséchée est une antidote efficace, et qui de plus, recharge les ojas.  L’huile est parfaite pour nourrir la peau, car elle hydrate profondément, nettoie en douceur et protège. Masser la peau avec de l’huile contribue également à aider les liquides lymphatiques à nettoyer le corps des déchets cellulaires, des bactéries, de l’excès de liquides et des virus, indique Pratima Raichur, médecin ayurvédique et également fondatrice du centre de soin Pratima Ayurvedic Skincare Spa Clinic à New York. Il s’agit de plus d’une manière de se faire du bien, de détendre le corps et l’esprit.

Nous vous conseillons de choisir une huile de jojoba ou d’argan pour le visage, car ces huiles sont claires et semblables au sébum naturel de la peau, ce qui réduit le risque de boucher les pores. Pour un auto-massage du corps, utilisez de l’huile de tournesol ou de sésame tiède auxquelles vous aurez ajouter des huiles essentielles, pour le plaisir mais aussi afin d’équilibrer votre dosha. Pour les doshas vata, mieux vaut utiliser des parfums sucrés ou acides, telles que les huiles d’agrumes, de géranium ou de rose. Les pittas réagissent mieux aux senteurs rafraîchissantes et douces, comme le bois de santal, la rose ou le jasmin. Enfin, les kaphas ont besoin d’odeurs stimulantes comme la bergamote, le romarin, la lavande et la menthe.

 

Soyez conscients de ce que vous mangez et de la façon dont vous mangez

Avoir conscience de ses habitudes d’alimentation favorise l’équilibre de l’ojas. Des recherches montrent qu’une digestion saine permet d’atténuer les affections cutanées comme l’eczéma, le psoriasis et les dermatites. Essayez donc d’éviter de manger sur le pouce (comme le grignotage ou les collations lors des virées shopping) et prenez plutôt le temps de savourer votre repas.: Posez votre nourriture sur une belle assiette, et asseyez-vous. Prenez le temps d’être reconnaissant pour la nourriture que vous dégustez. Demandez vous ‘Ai-je vraiment faim ?’ Si oui, appréciez votre plat – son aspect, son odeur et son goût ». Si vous souffrez de ballonnements, d’indigestion ou d’autres signes de troubles digestifs, tenir un journal peut vous aider à identifier les aliments à éviter et ainsi à maintenir un ojas abondant.

Entourez-vous d’êtres chers pendant les repas. Des relations saines augmentent votre ojas, et rassembler autour d’un repas ses proches peut être particulièrement bénéfique.

 

Découvrez trois autres astuces pour vous permettre de rayonner de l’intérieur la semaine prochaine.

 

Très belle journée, Namaste

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

© Photo : iStock