Remèdes naturels du quotidien

Remèdes naturels du quotidien

Personne n’a envie d’aller chez le médecin pour une petite douleur, des crampes
ou une toux. En effet, 75 % des personnes interrogées pour un de nos sondages ont déclaré essayer un remède maison avant d’appeler le docteur. Et quasiment tous les sondés (98 %) souhaitent connaître quelques remèdes naturels à utiliser en premier lieu. Nous avons donc recueilli les solutions de médecins, herboristes, thérapeutes, professeurs de yoga, nutritionnistes et experts en méditation afin de vous concocter un kit de premiers secours pour traiter efficacement les petits maux du quotidien.

 

Stress

La respiration abdominale est l’un des remèdes au stress préférés du docteur James Gordon. Asseyez-vous dans un endroit calme. Respirez en inspirant par le nez et en expirant par la bouche, le ventre souple et détendu. « À l’inspiration pensez “ventre”, et à l’expiration pensez “souple”. Vous apportez davantage d’oxygène au corps et stimulez le nerf vague, qui s’étend du tronc cérébral jusqu’à l’abdomen », explique ce docteur. « Cette stimulation équilibre la réaction de lutte ou de fuite et apaise l’activité de l’amygdale, la zone du cerveau qui contrôle la peur. » Il recommande de pratiquer cette respiration pendant quelques minutes chaque jour, et de réaliser 5 à 10 respirations pour vous calmer en situation de stress.

 

Se libérer des tensions

« En vous mettant à l’écoute de vos sensations corporelles, prenez conscience des tensions qui vous habitent. Pour les dénouer, il vous suffit de tendre consciemment et davantage vos muscles (sans aller jusqu’à la douleur), puis de les relâcher et d’observer le résultat », explique Raymonde Perniola. Cette expérimentation mène à une « reprogrammation » de la conscience corporelle et relaxe le mental.

 

Insomnie

Pour Sharon Salzberg, enseignante de méditation, pratiquer la méditation de la bienveillance constitue une manière de canaliser l’énergie et la nervosité au moment du coucher. Cette technique implique de répéter mentalement des phrases telles que « Puisses-tu être heureux », « Puisses-tu te sentir bien ». Cette méditation est souvent utilisée pour adresser des vœux bienveillants à des personnes précises, mais Salzberg suggère une variation pour le coucher, adressée à des groupes précis : à tous ceux qui sont éveillés (vous et peut-être le chat) et à tous ceux qui sont endormis (vos enfants ou votre partenaire qui ronfle à côté de vous). Le fait d’envoyer votre énergie vers les autres et de répéter ces phrases apaise votre esprit, ralentit votre respiration et favorise le sommeil. Selon Salzberg, « cela repose, même lorsque vous êtes éveillé (…), et cela dissipe l’anxiété qui nous empêche de nous endormir ».

 

Découvrez les 12 autres remèdes naturels de ce dossier dans votre magazine Yoga Journal n°9

 

Très belle journée, Namaste

 

© D’après un article de Sally Wadyka – Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

© Photo : Alex Brannian