Soupe miso à la japonaise

soupe_miso

Par Anne Piovesan,

 

  • Préparation : 10 min
  • Cuisson : 10 min
  • Pour 3 à 4 personnes

 

Le miso est une pâte réalisée avec des graines de soja, du riz (ou de l’orge), du sel marin, de l’eau et un champignon. Elle est fermentée durant de longs mois en fûts de chêne. Sa saveur, très agréable, évoque un peu la tapenade, avec des saveurs plus douces et complexes. Selon son degré de fermentation, sa couleur peut varier du blanc crème au brun chocolat, avec des saveurs plus ou moins corsées.

Afin de préserver ses formidables propriétés nutritionnelles, il faut impérativement éviter de le faire bouillir.

Au Japon, il est l’allié du petit déjeuner, sous la forme de la traditionnelle soupe miso qui réchauffe le corps et éveille l’esprit.

Attention, le miso étant très salé, on lui réservera un usage de type condiment, tout comme les sauces soja !

 

  • 500 ml d’eau
  • 1 oignon
  • 1 petit poireau
  • 1 morceau d’algue kombu
  • 1 morceau d’algue wakamé
  • 2 carottes
  • 1 c. à soupe de miso
  • 100 g de tofu fumé ou nature, bien ferme
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive

 

Émincez très finement l’oignon et le poireau, coupez les carottes en petits cubes. Faites revenir le tout dans l’huile d’olive pendant 10 minutes. Réservez. Portez une casserole d’eau à ébullition avec les algues. Ajoutez les légumes Laissez cuire à feu doux pendant 5 minutes. Ôtez le kombu et coupez l’algue wakamé en morceaux. Éteignez le feu. Ajoutez le miso, fouettez pour bien le délayer puis ajoutez le tofu coupé en petits cubes. Servez aussitôt.

 

Retrouvez d’autres recettes pour découvrir la cuisine japonaise, dans votre Yoga Journal n°10 disponible en version papier ou digitale.

 

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.