Transition entre le guerrier I et le guerrier II

Transition entre le guerrier I et le guerrier II0

Par Karen Macklin, séquence : Mark Stephens

Transition entre le guerrier I et le guerrier II1

Vîrabhadrâsana I – Le Guerrier I

À partir du Chien tête en bas, avancez le pied droit, le genou aligné au-dessus du talon et le pied aligné sur le talon arrière (gauche). Restez avec votre souffle. Appuyez le talon gauche vers le bas. Poussez dans le sol pour vous redresser. Placez les mains sur les hanches. Tournez la hanche gauche vers l’avant et amenez la jambe arrière en rotation interne pour bien ancrer le pied arrière. Amenez les bras au-dessus de la tête (les mains jointes ou écartées de la largeur des épaules, paumes face à face). Dirigez votre regard devant vous ou sur vos pouces.

Transition entre le guerrier I et le guerrier II2

TRANSITION

À l’expiration, joignez les mains devant le cœur. En gardant le genou droit aligné au-dessus du talon, très légèrement décalé du côté du petit orteil, pivotez la hanche gauche vers l’arrière pour ouvrir le bassin et tournez le buste vers le côté.

Transition entre le guerrier I et le guerrier II3

Vîrabhadrâsana II – Le Guerrier II

Créez une spirale énergétique vers l’extérieur dans le pied droit pour faciliter l’alignement du genou au-dessus du talon et aider la hanche droite à aller vers la ligne centrale du tapis. Le pied arrière ancré dans le sol, poussez la cuisse gauche vers l’arrière sans laisser le genou partir d’un côté ni de l’autre. À chaque inspiration, pour protéger votre nuque, allongez consciemment la colonne tout en gardant les omoplates plaquées contre l’arrière des côtes. Ouvrez-vous depuis le centre de la poitrine et le haut du dos jusque dans les bras et le bout des doigts.

 

Cette séquence vous a plu ? Découvrez comment passer de la planche à chien tête en haut et du triangle étiré à la demi-lune dans votre magazine Yoga Journal n°9 disponible en version papier et digitale.

 

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

Photos : Jeff Nelson