fbpx

Colombianite

Selon la tradition, Colombianite est une pierre sacrée pour les indiens colombiens. C’est aussi une tout nouvelle société qui importe des objets artisanaux uniques de Colombie que nous souhaitons vous faire découvrir ici.
Il s’agit de bijoux faits main et de sacs tissés par des femmes de la tribu Wayuu, peuple amérindien semi-nomade qui vit à la frontière de la Colombie et du Venezuela. Aujourd’hui, ils sont près de 600 000 à vivre dans cette zone.
Les sacs à main et accessoires sont fabriqués à la main par des femmes de la tribu Wayuu. Ils sont connus par le nom de «mochila».
Le Wayuu est un peuple indigène qui conserve toujours ces traditions culturelles, entre elles le tissage appris par le mythe de l’araignée Wale’Kerü. Selon l’histoire, c’est l’araignée Wale’Kerü qui a enseigné le tissage aux Wayuus.
Cette tradition de tissage est enseignée de génération en génération et l’élaboration d’un sac prend entre 15 – 30 jours.
Les sacs à main (mochilas) sont reconnus par leur multiples couleurs et designs.
Pour eux, le tissage plus qu’une pratique culturelle et un héritage culturel de leurs ancêtres, c’est une manière de concevoir et exprimer la vie comme ils la souhaitent et la désirent.
Les designs sont inspirés par les formes de la nature (animaux, plantes, organes, étoiles, visages, etc.), ce sont des créations abstracts avec une combinaison de couleurs.
Le design des bijoux s’inspirent des nombreuses figures élaborées par les différentes cultures indigènes : Muisca, Tairona, Quimbaya, Cauca, Nariño, Tierradentro, Sinú, Tolima, Urabá, Malagana et San Agustín. Ces bijoux sont toujours fabriqués à la main et recouverts d’or 24K ou d’argent.

Propuesta_Marcela_08_6

Découvrez la collection argent des bijoux Colombianite, en visitant le site
http://www.colombianite.com/nos-produits/bijoux-précolombiens/collection-argent/

Laisser un Commentaire