fbpx
  /  Highlight   /  Dossier Booster son immunité naturelle

Dossier Booster son immunité naturelle

Immunité : Comment stimuler nos défenses naturelles

Se défendre contre les agressions est la base de notre équilibre. Dans le corps humain, ce rôle est rempli par le système immunitaire. Comment fonctionne-t-il ? Comment stimuler nos défenses naturelles ? Entre l’immunité par infection et l’immunité vaccinale, laquelle est la meilleure ? Quel rôle le yoga peut-il jouer ? Qu’en est-il de l’alimentation ? C’est pour répondre à ces questions que nous avons sollicité de grands spécialistes.

Par Julien Levy

 

On entend régulièrement que le yoga, particulièrement les inversions, est bon pour l’immunité. Les yogis sont généralement convaincus des bienfaits de cette discipline ancestrale sur la santé. Encouragés sans doute par des grands maîtres comme B.K.S. Iyengar, mais aussi le développement de la yogathérapie, qui vantent les bienfaits du yoga sur les défenses naturelles. Nous avons donc voulu avoir l’avis de différents experts dans le domaine, que ce soit des yogathérapeutes, des médecins généralistes, infectiologues ou immunologues. Très vite, nous avons eu envie de solliciter le Pr Éric Caumes, éminent infectiologue, consultant en maladies infectieuses à l’Hôtel-Dieu et professeur à Sorbonne Université, à Paris. Sa vision pleine de bon sens, à la fois très scientifique et ouverte aux liens entre le corps et l’esprit nous semblait intéressante. Mais nous ne nous attendions pas à la réponse qu’il a formulée. « C’est pour le yoga que j’ai accepté. Si cela avait été un article sur le COVID, j’aurais probablement refusé, car je me suis mis en veilleuse sur ce sujet jusqu’aux élections », nous a-t-il répondu.

 

Un infectiologue au Népal

Le fait que le yoga l’ait convaincu d’un échange téléphonique a éveillé notre curiosité. Avant de nous parler d’immunité, il nous raconte qu’en 1983, après son premier semestre d’internat, il a voyagé six mois en Inde avec son épouse. S’ensuit un départ au Népal, de fin 1983 à 1985, en tant que médecin à l’ambassade de France à Katmandou. « Je n’ai pas vécu dans un ashram, mais je me suis imprégné de cette culture. J’ai été sensibilisé au bouddhisme, à l’hindouisme, au yoga, sans pour autant le pratiquer. J’ai assisté à des fêtes religieuses très importantes, comme la Shivaratri, où des yogis montraient l’étendue de leur art. J’ai vu des gens capables de maîtriser leur rythme cardiaque, leurs fonctions respiratoires, de s’adapter au froid ou au chaud, aux privations de nourriture », s’étonne-t-il encore aujourd’hui. Son passé népalais est peu connu, mais il l’a inspiré dans son rapport à la science. Il nous explique : « Quand on parle de booster l’immunité, on parle de renforcer la ligne de défense contre les maladies. De manière générale, la bonne méthode est de mener une vie saine, de manger correctement. La nature fait très bien les choses et le yoga s’inscrit dans cette perspective des interrelations entre corps et esprit. » Mais ce n’est pas parce que le Pr Caumes est proche de la nature et convaincu qu’elle fait bien les choses qu’il remet en cause les progrès de la science, les vaccins et les antibiotiques pour se défendre. Il croit en la complémentarité…

Suite de ce dossier à retrouver dans votre Yoga Journal N°29 en réseau de presse en France, Belgique, Suisse et Luxembourg ou ici : https://boutiqueyogi.com/magazines/806-yoga-journal-numero-29.html

© Istock / Tempura

Très belle journée, Namasté

Laisser un Commentaire