fbpx

Je suis une guerrière de lumière

Une guerrière de Lumière a besoin de trois éléments : foi, espérance et amour. Grâce au yoga, j’ai découvert tout cela, jusqu’à voir la vie comme un tremplin de lumière.

Par Charlotte Saint-Jean

 

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde « est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.»*

Pourtant, cette lumière est présente en chacun.e d’entre nous depuis notre naissance. Il suffit de la sentir, de la reconnaître et d’y croire, pour qu’elle illumine notre chemin. Je suis née avec une joie de vivre toute naturelle, une présence solaire (qui dérange parfois). Il m’aura fallu presque cinquante ans pour comprendre qu’une guerrière de Lumière a besoin de trois éléments: foi, espérance et amour. Je les avais jeune, je les ai rendus.

Comment les acquérir de nouveau? Il suffit de croire fermement que vous êtes un.e enfant de l’univers, avec un destin sans «hasard» à tracer avec force, restant à l’écoute, cœur ouvert. Ayez la foi : ce que vous êtes est suffisant! Et ne perdez jamais espoir car il amène la volonté. Vous êtes invincible, unique! «Un guerrier de la lumière sait que, dans le silence de son cœur, il existe un ordre qui le guide», a écrit Paulo Coelho**. La meilleure façon de protéger votre cœur est d’aimer. Ne jamais s’oublier dans les relations aux autres. S’aimer soi-même en premier, se mettre «à nu» pour mieux s’accepter est essentiel sur ce chemin lumineux.

« Votre cœur voit par sa propre lumière. En méditation, adorez le feu subtil. La lumière qui illumine votre chemin C’est la lumière qui vient de l’intérieur. » Yukti 14, Vijnana Bhairava Tantra.

 

Pour lire la suite, découvrez nos offres

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement !

Laisser un Commentaire