fbpx

Joues de lotte cuisson à basse température, purée de patates douces à l’orange

Par Anne Piovesan

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 joues de lotte (pour ceux qui n’apprécient pas la texture un peu caoutchouteuse de la lotte, cette recette est délicieuse avec d’autres poissons ; filets de bar, saumon sauvage…) 
  • 1 petit oignon
  • 2 carottes de couleur
  • huile d’olive
  • beurre cru ½ sel
  • zestes de citrons confits
  • fleur de sel
  • 1 petit pot de tartare d’algues*
  • curcuma
  • 4 patates douces
  • le jus d’une petite orange
  • 2 verres de boisson végétale au riz nature

 

Purée de patates douces 

Epluchez les patates douces et coupez-les en petits morceaux. Pelez l’oignon émincez-le. Placez tous ces ingrédients dans un faitout avec le curcuma et quelques pincées de fleur de sel. Ajoutez 2 verres de boisson végétale au riz, couvrez et cuire 15 minutes à feu doux en remuant régulièrement. Hors du feu, mixez avec une noisette de beurre ½ sel, ajoutez le jus d’orange et peu d’eau si besoin. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Faites deux entailles dans la longueur des filets et répartissez une cuillère à café de tartare d’algues dans chaque entaille. Saupoudrez la chair de fleur de sel et badigeonnez d’huile d’olive et de jus. Sur une plaque de four préalablement chemisée avec du papier cuisson, disposez les filets. Cuire dans un four à 45°C pendant 7/8 minutes : la température à cœur doit être environ de 38 à 40°C. Déposez un filet dans chaque assiette et placez au dessus quelques zestes de citron confit, accompagnez de purée de patates douces, et de « spaghettis » de carottes de couleur justes saisis u wok.

*Les algues sont riches en oligoéléments, en protéines et en fer.

Pour retrouver l’actualité d’Anne Piovesan, rendez-vous sur son blog : www.dejeunerssurlherbe.com

Retrouvez sa rubrique à chaque numéro de Yoga Journal et ce mois-ci, retrouvez ses délicieuses recettes de pizza de polenta aux légumes, tiramisu à la châtaigne, Minestrone de légumes et risotto aux cèpes et au parmesan.

Laisser un Commentaire