fbpx

La Clairière, Eco-hôtel spa, alimentation bio et yoga

Nager à l’extérieur dans une eau tempérée, profiter d’un petit déjeuner sain, bio et gourmand au petit matin, poursuivre par une pratique de yoga douce et fluide avec Émilie avant de goûter à un massage relaxant au spa. C’est ce que nous avons vécu dans ce bel hôtel intégré dans l’écrin de verdure du parc naturel des Vosges du nord, à trois quart d’heure de Strasbourg.

L’automne est déjà bien avancé alors que je roule entre les grands sapins du parc naturel des Vosges du nord. Il fait un temps mitigé, entre soleil et averse, mais la route est dégagée et très agréable. À mon arrivée, je découvre un grand bâtiment en bois adossé à une petite colline, qui s’ouvre sur la forêt d’en face. À l’intérieur, c’est chaleureux et dépaysant, on s’y sent bien, les chambres sont spacieuses et confortables. Au rez-de-chaussée se situe un salon art déco et, à côté, un bar-pub d’inspiration anglaise. Le spa est situé au sous-sol, après la réception, et bénéficie d’une belle ouverture sur la nature. C’est un lieu très apaisant et il est vraiment agréable de s’y délasser, dans la piscine, le jacuzzi ou le hammam.

Je rencontre Lisbeth Strohmenger, fille des propriétaires, qui a repris, avec sa sœur, la gérance du lieu. Toutes deux ont apporté à l’hôtel leur touche personnelle.

Y.J. : Lisbeth, pouvez-vous nous raconter l’histoire de l’hôtel ?

L.S. : L’hôtel a été ouvert en 1981, il y avait 10 chambres au début, avec quelques moutons et des chèvres ; mes parents ont fait beaucoup de choses de leurs propres mains. Comme il était au milieu des bois, ils ont décidé de l’appeler « La Clairière ». C’était un lieu dédié aux séminaires au début, qui s’est rapidement agrandi. En 1986 ils ont construit la piscine, ainsi que 3 salles de séminaires et 30 chambres supplémentaires. Aujourd’hui, une de ces salles sert aux cours de yoga et de méditation qui sont compris dans le forfait que nous proposons à l’hôtel.

Y.J. : Et aujourd’hui, quelles sont les autres activités que vous proposez ?

L.S. : Nous organisons plusieurs événements, à côté des séminaires, dont des concerts de jazz. Et nous proposons à tous nos clients différents ateliers qui sont compris dans le forfait ainsi que l’accès au spa, à une piscine couverte et à une piscine extérieure chauffée, au hammam et au sauna. L’hôtel est situé à côté du village de La Petite-Pierre, c’est un endroit très pittoresque avec un château du XVe siècle. Ce village accueille un festival de jazz en été, dont nous sommes partenaires.

Y.J. : Parlez-nous de votre parcours ?

L.S. : J’ai étudié à l’étranger, à Londres, en Écosse, avec ma sœur. À l’époque nous étions déjà intéressées par l’alimentation et le yoga. En 2001, nous avons dû tout quitter en urgence pour venir aider nos parents qui avaient des ennuis de santé. L’idée était de rester un ou deux ans ; finalement nous avons décidé de rester en faisant évoluer le concept de l’hôtel. Nous avons ouvert le spa en 2005 en utilisant des matériaux écologiques et en choisissant Dr Hauschka, pour la gamme de produits bio. Nous avons décidé de rejoindre la chaîne des « Bio Hôtel », dont la charte implique d’avoir un restaurant avec des produits uniquement issus de l’agriculture biologique. Comme ce changement de vie soudain représentait pas mal de stress, j’ai découvert à cette époque le yoga enseigné par Shivananda et, comme le premier atelier m’a fait beaucoup de bien, j’ai intégré la formation de professeurs Shivananda, en Autriche. À la même époque je suis devenue végétarienne ; aujourd’hui je le suis à 90 %. C’est avec ma sœur que nous avons donné cette impulsion du bio car, en 2007, c’était mal perçu. Cela nous a fait perdre pas mal de clients au début, alors qu’aujourd’hui nous avons une clientèle qui vient ici grâce à cela.

Y.J. : Quels sont vos projets ?

L.S. : Nous souhaitons développer le yoga et le rendre accessible au plus grand nombre ; nous proposons aussi du reiki, de la méditation en marchant et différentes autres activités. Nous souhaitons développer l’activité de concerts de jazz et d’autres événements, comme par exemple un petit festival de yoga (rires).

Retrouvez-nous pour un festival de Yoga dans un lieu d’exception du 12 au 14 mai :

Formule en résidence 2 jours/1 nuit

Formules à la journée

Besoin de renseignements, contactez-nous : sylvie@yjfrancemedia.com Tel : 04 79 69 76 03 (du lundi au vendredi)

Toutes les indications pour se rendre à La Clairière se trouvent sur le site.

Site internet : www.la-clairiere.com

Adresse : 63 route d’Ingwiller – 67290 La Petite-Pierre

Parc naturel régional des Vosges du nord

Alsace, France

Encadré :

Nous avons aimé :

Le cadre intérieur de l’hôtel et ses extérieurs avec le parc national des Vosges du nord.

La cuisine 100 % bio, savoureuse et raffinée.

Le spa, idéal pour relâcher les tensions et profiter d’un bon bain.

Émilie Belfort enseigne le yoga 3 fois par semaine à La Clairière. Pétillante enseignante de yoga formée par Céline Antoine, elle propose un yoga doux et progressif qui s’adapte à la disparité des niveaux de ses pratiquants. Émilie a découvert le yoga il y a treize ans, quand elle était enceinte. La sensation d’être reliée à quelque chose de très profond l’a tout de suite interpelée et apaisée, ce qui fait que depuis elle a intégré le yoga dans sa vie de tous les jours.

Très belle journée,

Namaste

Laisser un Commentaire