fbpx

Le bien-être a une odeur

La pratique du Yoga est une expérience qui vient solliciter l’ensemble de nos sens physiques : l’odorat par le biais du pranayama ; le toucher lorsque des parties de notre corps entrent en contact les unes avec les autres lors des asanas, la texture du tapis sous la paume des mains et la plante des pieds ; la vue en concentrant son regard sur des points précis (drishtis) ; le goût en prenant conscience de sa propre saveur lorsque la langue se détend et se décolle du palais ; l’ouïe lorsque nous nous laissons bercer par le son de notre propre souffle, ou utilisons les bruits de l’extérieur comme support à notre méditation. Et puis, il y a bien entendu ce 6e sens qui s’affute au fur et à mesure de la pratique ; la perception intuitive de la Vie rendue possible grâce à Ajna, notre 3e œil.

Dans cet article, découvrez comment les huiles essentielles, grâce à leur parfum et à leur pouvoir sur nos corps subtils, peuvent accompagner votre pratique en agissant directement sur certains de vos sens. Petite sélection pour que l’expérience du Yoga soit toujours plus sensorielle et spirituelle !

L’encens oliban (Boswellia carterii) : cette huile essentielle est dite sacrée. Pour favoriser l’ouverture de conscience et la réceptivité pendant la pratique, appliquez une trace seulement de cette huile au niveau du 3e œil et du chakra coronal (Sahasrara). Son parfum est enveloppant et son énergie crée une sorte de protection spirituelle.

La marjolaine à coquille (Organum majorana) : s’ouvrir c’est bien, mais faut-il encore garder les pieds sur terre ! Cette huile essentielle nous reconnecte aux énergies de la terre et entre en résonance avec notre chakra de base. Avant la pratique, frictionnez vos plantes des pieds énergiquement avec quelques gouttes seulement. Elle est reconnue également pour recharger nos surrénales et nos reins, dont dépend notre énergie vitale selon la médecine traditionnelle chinoise.

Brumessence de Weleda (http://www.weleda.fr/product/b/brumessence) : je conseille ce mélange de 8 huiles essentielles particulièrement aux professeurs de Yoga qui souhaiteraient purifier leur salle avant que leur cours ne commence. L’eucalyptus, le genièvre, le niaouli, le romarin, la lavande, la gaulthérie, le girofle et la menthe poivrée agissent non seulement sur l’arbre respiratoire en le libérant mais également sur l’atmosphère. Le pouvoir oxygénant et négativant de certaines de ces huiles sélectionnées permet de lutter efficacement contre l’excès d’ions positifs qui saturent malheureusement nos lieux de vie.

La gaulthérie (Gaultheria procumbens) : une huile qui agira sur votre corps physique et permettra de soulager les tensions musculaires après une pratique particulièrement intense. Elle est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, anti-rhumatismales et antalgiques.

Je vous rappelle que l’utilisation des huiles essentielles n’est jamais anodine et déconseillée aux femmes enceintes.

Ne jamais les utiliser pures, mais diluées (3-4 gouttes) systématiquement dans une huile végétale.

En revanche, aucune contre-indication n’existe pour les sentir tout au long de la journée, au contraire !
Dernier conseil, choisissez impérativement vos huiles de qualité biologique afin que leur qualité vibratoire soit préservée. Je vous recommande vivement les marques Oshadhi (distribuée en France par Myrtea http://www.myrtea.com/) et Herbes et Traditions (http://www.herbes-et-traditions.fr/fr/).

 

Laure Terrier de la Chaise – Professeur de Yoga et Naturopathe – www.makemeyoga.com

 

1 commentaire

Laisser un Commentaire