fbpx

Le souffle apaisant

Le pranayama est la plus ancienne et la plus complète science de la respiration. Bien dirigée, elle permet d’agir efficacement sur le contenu émotionnel et la vitalité de chaque pratiquant. Par Boris Tatzky

 

Le pranayama («contrôle du souffle/énergie») est la science de la respiration la plus élaborée qui existe. Placée au cœur du yoga, elle a été progressivement mise au point par une succession in- interrompue d’expériences vérifiées entre professeurs et élèves, pendant des dizaines de générations. Elle culmine dans les textes du hatha yoga, notamment dans la célèbre HathaYoga Pradipika (La Petite Lampe du yoga, traité rédigé par le sage Svatmarama Nath au xVe siècle). Cette science, très précise, présente différents modes de respiration, chacun d’entre eux correspondant à une recherche d’effets spécifiques.

Les plus importants bienfaits résident dans le calme du mental, l’apaisement des émotions, la maîtrise et l’éveil de l’énergie vitale, et l’ouverture à une dimension spirituelle. Cette diversité permet à chacun de moduler une préparation personnalisée à l’état de méditation, but majeur de toutes les disciplines du hatha yoga.

 

Trois techniques

Dans chaque cas, le pranayama sera déterminé par l’utilisation conjointe de plusieurs techniques spécifiques de contrôle, quel que soit le mode respiratoire choisi. Parmi celles-ci, trois sont impératives :

  • Prana Yuktam, la justesse du souffle. Elle consiste à respirer constamment de manière lente, ample et régulière. C’est la porte d’entrée du pranayama.
  • Bandhas, les fixations. Ce sont des mobilisations musculaires précises qui accompagnent le contrôle de la respiration et ont pour but de protéger l’organisme pendant la pratique et de favoriser l’éveil de l’énergie vitale. Ils permettent de reconnaître les textes relevant du hatha yoga. Leur maîtrise est tout à fait indispensable pour progresser sereinement dans l’ascèse du souffle.
  • Kumbhaka, la suspension respiratoire. Il s’agit de la science des rythmes du souffle, des proportions de temps accordées à chacune des quatre phases respiratoires (inspiration, pause, expiration, pause). Ces suspensions, accompagnées des bandhas, doivent se réaliser sans effort en respectant les possibilités individuelles.

Pour lire la suite, découvrez nos offres

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement !

Laisser un Commentaire