fbpx

Le yoga pour les sportifs

Peu importe ce que vous faites dans la vie, le yoga peut vous permettre de le faire encore mieux. Cette phrase résume tout à fait l’impact immense que peut avoir le yoga sur vos activités et votre quotidien.

En combinant postures, exercices de respiration, relaxation, méditation et alimentation saine, ce véritable art de vivre nous montre la voie pour retrouver et maintenir équilibre, harmonie, et bien-être en profondeur au fil des expériences de la vie. Il permet de se reconnecter avec soi-même, se recentrer, et réveiller le potentiel qui sommeille en soi.

En agissant sur le plan physique, les postures permettent de maintenir un corps fort et souple, et d’assurer le bon fonctionnement des différents systèmes (nerveux, hormonaux, respiratoire, digestif, etc).

En agissant sur les plans mental et émotionnel, il nous aide à acquérir une meilleure maîtrise de soi pour ainsi tirer le meilleur de nos capacités.

Nous savons tous qu’entre 2 athlètes à capacités physiques un peu près équivalentes, c’est celui qui aura la plus grande force mentale qui fera la différence!

Aujourd’hui de plus en plus de sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, adoptent cette discipline en complément de leurs entrainements et sont heureux de constater une amélioration palpable de leur performances.

Alors concrètement, quels sont les bénéfices principaux pour ces nouveaux adeptes ?

* FORCE : le yoga insiste sur les muscles en profondeur et permet de développer une force homogène sur l’ensemble du corps. Les postures, que l’on tient pendant plusieurs respirations, permettent de travailler les muscles de différentes façons : en contraction isométrique (le muscle se contracte sans rétrécir), en contraction isotonique (la contraction du muscle provoque un mouvement dans l’articulation), ou encore en contraction excentrique (le muscle se contracte et s’étire en même temps).

* SOUPLESSE ET AMPLITUDE DE MOUVEMENT : les entrainements ciblés (qui mobilisent des muscles précis) et répétés peuvent à la longue amener les muscles visés à se rétrécir, et engendrer de ce fait une réduction de la flexibilité. Cela peut aussi endommager les articulations. Une pratique du type yin yoga, avec des postures d’étirements au sol utilisant la gravité et pratiquées dans le relâchement le plus total, permet non seulement de retrouver la flexibilité musculaire mais également d’atteindre les tissus conjonctifs pour ainsi améliorer la mobilité dans les articulations.

* EQUILIBRE : nous avons tous des asymétries dans le corps, entre côté droit et côté gauche par exemple, et certains sports les accentuent davantage. Prenez le tennis : le bras qui effectue le service est beaucoup plus sollicité que l’autre! La pratique du yoga, qui est axée sur la recherche de l’équilibre dans tous les sens du terme, aide à rétablir cet équilibre subtil entre côté droit et côté gauche, force et souplesse, physique et mental. Elle vise à corriger les asymétries et à retrouver une harmonie générale.

* MAÎTRISE DE SOI : Grâce à une respiration consciente, profonde et maîtrisée, nous rétablissons le lien entre le corps et l’esprit.

Résultat : confiance en soi, gestion du stress, mobilisation des ressources, focus, et concentration sont améliorés.

* PRÉVENTION DES BLESSURES : le yoga est une pratique tournée vers l’intérieur. La pratique régulière développe écoute et connaissance de soi. Cette reconnexion avec soi-même nous permet de mieux connaître nos limites à l’instant t et de savoir quels moments sont propices au dépassement, et quels moments sont propices au repos. Ainsi nous pouvons naturellement éviter les blessures.

* RÉCUPÉRATION APRÈS L’EFFORT : la relaxation effectuée à la fin de chaque séance de yoga est essentielle pour la récupération. On dit souvent que c’est là que « la magie opère ». Elle donne le temps au corps d’intégrer les changements, permet l’évacuation des tensions musculaires, et libère l’esprit. La mise en marche du système parasympathique procure une sensation de profonde relaxation. Le corps peut alors plus facilement retrouver l’homéostasie (équilibre entre les différentes fonctions du corps) et les aptitudes naturelles d’auto-guérison sont renforcées.

Sandra a été initiée au yoga très jeune, vers l’âge de 4/5ans, par sa tante professeur de sport en collège. Apprendre à gérer le stress des compétitions, à mieux se concentrer et à se relaxer était essentiel pour équilibrer et accompagner ses activités sportives qu’elle démarra au même âge : gymnastique, natation, puis plus tard équitation, escalade, danse… C’est donc tout naturellement qu’elle considère le yoga comme une hygiène de vie, un outil de développement personnel et une pratique de reconnexion intérieure permettant d’accéder au meilleur de soi-même. Elle accompagne régulièrement des sportifs : apnéistes, coureurs, boxeurs, …

 

Par Sandra, InSoha

  • 21 avril 2015
    reply

    Ce article résonne parfaitement avec ma pratique personnelle. Intégrer le Yoga dans mes entrainements terriblement intenses, de Crossfit, m’a permis de développer ma mobilité et mon équilibre, tout en prenant soin de mon corps.

    Néanmoins, aujourd’hui, le yoga n’est plus seulement un outil pour développer ma pratique du Crossfit, il est beaucoup plus que cela.

    Le yoga est devenu une partie de moi-même et une source de changement profond de mon Être.

    Merci pour cet article, et pour tous les autres.

    Love&Happiness

    • YogaJournalFrance
      27 avril 2015
      reply

      Merci beaucoup pour vos commentaires, Greg et bon courage pour vos entrainements!

Laisser un Commentaire