fbpx
  /  Inspiration   /  L’évolution du yoga vue par… Bernard Bouanchaud

L’évolution du yoga vue par… Bernard Bouanchaud

Il découvre le yoga en 1966 à son retour d’Iran, alors qu’il est architecte d’intérieur. À 81 ans, Bernard Bouanchaud enseigne toujours et forme des enseignants dans la lignée du maître T.K.V. Desikachar auprès de qui il a étudié en séances individuelles pendant trente-cinq ans. Il nous raconte son parcours en portant un regard à la fois tolérant et détaché sur l’évolution du yoga.

Propos recueillis par Julien Levy

 

Le yoga a accompagné l’évolution de l’humanité. Pendant des millénaires, la pratique était méditation, ce que l’on appelle aujourd’hui pleine conscience. Environ 4500 avant notre ère apparaît le premier pranayama. Au VIe siècle avant J.-C., la Taittiriya Upanishad traite des cinq corps (les koshas). Ce n’est qu’à partir des Yoga-Sutras de Patanjali qu’il est question de la posture : 3 sutras sur 195 ! Aujourd’hui, le yoga est répandu partout dans le monde, essentiellement sous son aspect postural. Cela ne me surprend pas, nous sommes dans l’âge de fer (Kali Yuga), le matérialisme : la posture correspond à la matière.

Le yoga est aujourd’hui enseigné dans des cours collectifs, parfois dans des salles bondées : c’est un bon vivier pour donner envie à certains poissons d’aller plus loin vers des séances individuelles ! On est loin du yoga, mais c’est une excellente porte d’entrée. J’accepte toutes les portes d’entrées, mais elles ne sont pas forcément l’essentiel de l’intérieur de l’habitation. Le yoga est à la mode, parfois détourné. Je n’en pense rien, « Yoga chitta vritti nirodha » : « Le yoga est le ralentissement de l’activité du mental ». Yoga-Sutras I.2.

Je porte un regard sur un phénomène lorsque j’estime pouvoir agir efficacement pour l’améliorer. Qui suis-je pour prétendre agir sur le mouvement mondial du yoga ? Je préfère consacrer mon énergie aux personnes que je rencontre chaque jour en séances individuelles, à les aider à comprendre leur mission de vie (svadharma), à les guider vers l’évolution de leur personnalité. Je ne crois que dans la relation profonde de deux personnes présentes dans une même pièce.

Article complet à retrouver dans votre Yoga Journal N°21 en version papier ou numérique ou sur notre espace Membre en cliquant ici.

 

Très belle journée, Namasté

© Photo DR

Laisser un Commentaire