fbpx

Méthode Ayurvédique pour réduire stress et insomnie

Par Sophie Foucher,

 

En une année, j’ai reçu une avalanche de catastrophes et j’ai dû me mettre à une routine ayurvédique solide pour réduire mon stress dans une situation extrême. D’abord, j’ai dû déménager pour revenir vivre en France, aider ma famille suite au décés de ma chère mère, je me suis retrouvée prise dans un procès interminable. Et pour finir l’année, j’ai un de mes chats qui est mort. Je me suis sentie beaucoup trop épuisée de faire toutes ces choses et en même temps d’en affronter davantage.

Mais tout le monde connaît ce sentiment. La vie nous réserve tant de belles surprises que de gros challenges, le tout est de savoir garder une attitude imperméable même dans la tempête. Parce que je ne voulais pas anesthésier toutes ces expériences émotionnelles aussi déplaisantes soient-elles, j’ai tourné toute mon attention vers les pratiques ayurvédiques.

 

L’Ayurveda : 3 doshas et 5 éléments.

Le pilier fondateur de l’Ayurveda est la compréhension que toute la création matérielle est constituée de 5 éléments : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre.  Les combinaisons de ces 5 éléments créent les 3 doshas.

Littéralement dosha signifie en sanskrit : ce qui est déséquilibré. Autrement dit le dosha est la dominante d’une combinaison des éléments.

  • Vata est relié aux éléments Air+Ether
  • Pitta est relié aux éléments Feu+Eau
  • Kapha est relié aux éléments Terre+Eau

Dès la naissance chaque personne a un ou deux doshas qui dominent.

 

Pratiques pour Vata Pratiques pour Pitta Pratiques pour Kapha
Vata est le roi de tous les doshas. Lorsque vous rencontrez un stress extrême, le plus souvent, Vata se déséquilibre, quel que soit votre dosha dominant. La raison en est que Vata est composé d’espace (akasha) et d’air (vayu). Pensez à tout ce que vous faites lorsque vous êtes stressé. Vous courez comme une folle, votre esprit s’emballe et vous envoyez des SMS ou consultez votre courrier électronique sans interruption. Il y a un mouvement constant. L’idée de rééquilibrer est d’arrêter le mouvement et de le canaliser plus efficacement.

Essayez ce qui suit pour rééquilibrer votre Vata:

* Arrêtez ce que vous faites, prenez quelques respirations profondes et recentrez-vous.

* Asseyez-vous avec une tasse de thé chaude, dressez une liste de ce que vous devez faire et classez-les par ordre d’importance. Assurez-vous d’inclure dans cette liste une heure prévue pour manger, méditer et dormir. Le dosha Vata se nourrit de la routine même si une personne Vata y résiste.

* Honorez le besoin de repos de votre corps.

* Réduisez ou éliminez la caféine, et tout ce qui peut vous rendre nerveux, anxieux et déshydraté.

* Gardez votre corps au chaud.

Mangez des aliments chauds et gras, tels que des soupes chaudes, des ragoûts ou du lait tiède contenant de la noix de muscade et de la cardamome.

* Si vous avez une énergie nerveuse que vous devez brûler, faites du yoga, allez danser ou promenez-vous tranquillement avec un ami.

* Utilisez vos talents créatifs pour débrancher vos problèmes et écrire, peindre, jouer de la musique ou tricoter.

Les réactions au stress pour Pitta se manifestent généralement par la colère, la critique et un comportement obsessionnel. Une personne Pitta veut que tout soit juste et conforme à sa volonté. Cependant, la réalité est que vous ne pouvez pas tout contrôler, il est donc important de vous détendre. La conduite de l’élément feu est ce qui va causer des ennuis à un type Pitta lorsque la situation le submerge. L’idée d’une pratique de libération de stress de Pitta est de réduire le feu à une légère étincelle.

En d’autres termes, calmez-vous. Il existe plusieurs façons de procéder, notamment:

* Aller nager.

* Promenez-vous à l’extérieur dans la nature.

* Faites une pratique respiratoire, telle que la respiration alternée des narines (nadi shodhana).

* Éloignez-vous simplement de la situation.

* Mangez des aliments rafraîchissants tels que concombres, menthe fraîche, fenouil cru et mangue.

* Buvez de l’eau de coco ou du jus d’aloe vera.

* Évitez les aliments chauds et épicés, ce qui aggrave Pitta.

* Utilisez des huiles d’aromathérapie telles que la lavande, le jasmin et le bois de santal. Mon encens préféré pour pacifier Pitta est l’encens de citronnelle. Je trouve que c’est une libération immédiate de stress.

* Apprenez à rire. Le rire est quelque chose dont tous les types Pitta sont stressés. Aussi banal que cela puisse paraître, l’élément feu peut vous faire prendre tout trop au sérieux. Apprenez à rire de vous même lorsque vous faites des erreurs. Regardez des films ou des vidéos amusantes. Rejoignez un cours de yoga du rire.

En tant que personne Kapha, vous traitez le stress très différemment des types Vata et Pitta. Vous prenez votre stress en interne. Et même s’il faut beaucoup de temps pour ressentir l’accumulation de stress, vous vous en retirez. La combinaison de vos éléments d’eau et de terre vous rend inerte, maintient vos sentiments à l’intérieur et vous rend triste et même déprimé. Vous ne voulez plus vous lever et faire quoi que ce soit.

Votre ordonnance sera très différente de celle de vos homologues de Vata et de Pitta. Vous devrez y aller et faire quelque chose. Par exemple, vous pouvez essayer les solutions suivantes:

* Allez à la salle de gym.

* Allez dehors et jardinez activement pendant une heure.

* Partez à la montagne pour une journée de randonnée ou, mieux encore, prenez un pique-nique avec vous pour que vous ayez la récompense de pouvoir vous détendre avec un bon repas.

* Laissez un bon ami vous sortir de votre routine pour relancer votre énergie.

* Demandez à cette amie si elle peut vous écouter pendant que vous évacuez vos frustrations.

* Éloignez-vous des sucreries et des excès alimentaires. En cette période de stress élevé, il peut être facile de se tourner vers la nourriture, en particulier les sucreries, mais il est préférable d’opter pour une autre manière de réduire le stress.

* Optez pour un massage.

* Promenez-vous dans un musée ou allez au théâtre.

* Éviter les produits laitiers et la viande, en particulier pendant les périodes de stress intense. Ils vont provoquer une inflammation et entraîner la lourdeur de Kapha.

 

La nature holistique de l’Ayurveda

Traiter le stress de la manière ayurvédique pour tous les types de dosha inclut une approche complète de la guérison, qui est aussi de nature spirituelle. La philosophie ayurvédique embrasse le concept selon lequel le retour à l’équilibre doit être abordé à plusieurs niveaux: physique, émotionnel, psychologique et spirituel.

La meilleure façon de le faire consiste à élargir votre perspective lorsque vous êtes stressé. Réalisez qu’il faut prendre du recul pour voir les choses globalement. Tout ce que vous avez à faire fait partie de quelque chose de plus grand. Rien n’existe en isolation. Lorsque vous vous permettez de prendre du recul et de voir la situation pour ce qu’elle est réellement par rapport à ce que l’on ressent actuellement, votre perception du stress sera diminuée. Rappelez-vous que vous n’êtes pas seul. Vous faites partie d’un ensemble plus vaste. Le rôle que vous jouez dans la dynamique de l’univers entier est important et utile. Et les obstacles que vous rencontrez sont des défis que vous devez surmonter pour réaliser votre destin.

Par conséquent, lorsque vous êtes stressé au-delà de ce que vous pensez pouvoir supporter, demandez-vous: «Comment cette expérience entre-t-elle dans le plus grand schéma des choses? ». Ensuite, grâce au service et en faisant partie de quelque chose de plus grand que vous, vous trouverez que le stress est en train de dériver, loin de vous.

 

Pour connaître votre dosha, je vous propose de consulter un praticien ayurvédique proche de vous, ou de me contacter afin d’établir un programme adaptée à votre constitution.

Je vis entre l’Europe et des lieux exotiques et voici mon histoire:

J’ai travaillé comme acheteuse de mode pendant 10 ans à Paris et j’ai eu la chance de beaucoup voyager pendant les semaines de la mode et de vivre à l’étranger. À 30 ans, j’ai changé de vie et je me suis installée à Hong Kong, où, parallèlement à mon travail, j’étudiais le yoga et l’ayurveda suite à des séjours répétés à Bali.

Influencée par mes professeurs, mes amis, la nature et mes voyages… je me sentais instoppable et cette année a complètement changé ma vie.

J’ai fait un Ashtanga YTT en Inde en 2013, et je suis restée jusqu’à présent sous la direction d’enseignants certifiés Ashtanga du centre de KP Jois, tel que Prem Carlisi, Damien de Bastier et BNS Iyengar à Mysore en Inde. J’ai suivi un cour ayurvédique avec Deepak Chopra, M.D., F.A.C.P dans sa fondation sur l’Ayurveda et également avec le Dr Ramesh Kumar de l’Université de l’Ayurveda à Mysore en Inde. J’ai suivi un cours de diététique intitulé «La nourriture est votre meilleur médicament» avec la Dr Veronica Waks, D.D., N.D. Et divers ateliers en Asie et en Europe.

«Mes expériences me font comprendre que la composante clé de la santé et du bien-être est de voyager dans un environnement de guérison, car il s’agit d’une étape extraordinaire dans le processus de découverte de soi et de transformation de notre vie avec de nouvelles habitudes, puis de maintenir ce mode de vie pour notre propre santé ».

C’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’utiliser mes retraites de yoga pour guider les autres vers la découverte de soi et l’adoption d’une pratique spirituelle «Sadhana» et de tous les outils qui m’ont été bénéfiques.

Vous pouvez visiter mon site web: www.vitaminesea.org

 

Découvrez également notre DVD Yoga et Ayurvéda avec Cécile Doherty-Bigara pour en savoir plus sur l’ayurvéda et votre dosha. Vous pouvez le retrouver sur notre boutique yogi.

© Toutes copies et reproductions interdites, contenu édité et publié par YJ France Media.

Laisser un Commentaire