fbpx
  /  Pratique   /  Séquences   /  Muscles Fessiers, posture : Utthita Parsvakonâsana , Séquence 7

Muscles Fessiers, posture : Utthita Parsvakonâsana , Séquence 7

Postures : amy dalton;

styliste: emily choi;

coiffure/maquillage: beth walker;

tenue: lorna jane

« En tant que yogis, on nous a toujours appris à faire une bascule du bassin (rétroversion) pour certaines postures de yoga, » explique le Dr Howard. Or cette consigne incite les élèves à trop arrondir le bas du dos et à aplatir les fesses. « Si vous rentrez trop le bassin, les muscles des fessiers ne sont plus actifs. » Il faut au contraire utiliser ces muscles à bon escient : en les engageant sans trop les contracter, dans les positions debout, en marchant ou en pratiquant des postures telles que vrksâsana (posture de l’arbre), ou virabhadrâsana I, II et III (postures du guerrier I, II et III). Si vos fessiers sont inactifs dans ces postures, c’est que vous vous reposez sur d’autres muscles stabilisateurs tels que les fléchisseurs des hanches, le psoas et le carré des lombes situé dans le bas du dos. Les mauvais alignements ayant des répercussions dans tout le corps, les personnes faisant systématiquement une rétroversion du bassin souffrent souvent de douleurs dans le bas du dos près des articulations sacro-iliaques, à la jonction entre la colonne vertébrale et le bassin.

Tenant compte de toutes ces informations, le Dr Howard a créé un atelier de yoga appelé Fessiers malins, fessiers crétins (Smart Ass, Dumb Ass ) qui aide les élèves à se familiariser à nouveau avec cette zone du corps souvent négligée. Un excellent point de départ est tout simplement tadasana (posture de la montagne). Si vous avez l’habitude de faire une bascule du bassin et d’arrondir le dos, ramenez les fémurs vers l’arrière et laissez le haut des fesses se libérer du bas du dos. « N’hésitez pas à placer les mains sur les fessiers pour voir s’ils sont actifs, » explique le Dr Howard. « Il n’y a rien de tel qu’une expérience directe. »

7 Utthita Parsvakonâsana

(Angle étiré)

Vous pouvez continuer à vous amuser à activer les fessiers dans toutes vos postures debout. La posture de l’angle étiré rajoute un défi puisqu’il faut garder les pieds ancrés tout en faisant une flexion latérale. Commencez en guerrier II en reprenant toutes les étapes pour arriver à la posture finale. Ancrez les deux talons dans le sol, particulièrement le talon du pied arrière, pour vous aider à puiser dans cette énergie d’enracinement appelée apana vayu.  À partir du guerrier II, expirez en amenant la main droite au sol ou sur une brique et dirigez le bras gauche le long de l’oreille gauche, en maintenant les hanches alignées et la colonne vertébrale allongée. Prenez 10 respirations profondes avant de changer de côté.

Séquence complète et son dossier à retrouver dans votre Yoga Journal N°4

Laisser un Commentaire