fbpx

Nettoyage de printemps : et si vous faisiez un peu de tri ?

Apprenez à épurer votre espace de vie pour libérer votre esprit.

À l’heure du minimalisme ambiant, en particulier dans la décoration d’intérieur, des sociétés proposent leurs services pour venir en aide à ceux qui ont du mal à se défaire d’objets qui les encombrent. « En nous rappelant tout ce qu’il nous reste à faire, le désordre nous fatigue. Nous retrouvons notre liberté une fois qu’il a disparu », déclare le co-fondateur de l’une de ces sociétés. Il partage avec nous trois conseils de base pour épurer nos lieux de vie :

  • Évaluez la fonctionnalité des outils d’organisation dont vous disposez déjà. Ne rajoutent-ils pas du désordre ? Par exemple, votre étagère à chaussures est-elle vraiment pratique ? Ce système de rangement de recettes n’est-il pas trop volumineux par rapport à l’utilisation que vous en faites ? Faites don de ces objets à des associations ou à des écoles, vous n’aurez pas l’impression d’avoir gaspillé votre argent.

 

  • Ne gardez que ce qui vous rend véritablement heureux ou a une vraie valeur.  Pour cela, posez-vous les questions suivantes : « Est-ce que je m’en sers ? » ou « Est-ce que je l’aime vraiment ? ». Si la réponse est : « Non », alors vous pouvez vous en débarrasser.

 

  • Dès que de nouveaux objets arrivent chez vous de façon inattendue, décidez immédiatement de ce que vous allez en faire : les garder, les rendre, les donner ou les recycler. Si vous reportez votre décision au sujet des cadeaux qui ne vous plaisent pas, des achats dont vous doutez du bien-fondé ou des innombrables objets/vêtements de récupération, vous ne faites qu’entasser sur le sol ou sur les plans de travail, tandis que si vous faites le tri au fur et à mesure, votre espace reste dégagé. Et votre esprit aussi !

Laisser un Commentaire