fbpx

Posture de la tête de vache

Gomukhâsana [ Go = vache • Mukha = tête • Âsana = posture ]

Idéale pour ouvrir les genoux, les chevilles et les hanches ; étirer les bras et le dos ; ouvrir le buste

Pensez à faire un échauffement avant de pratiquer cette posture. Une salutation au soleil est par exemple idéale pour bien s’étirer et réchauffer en douceur les muscles.

Pas à pas

1 Démarrez dans la posture du bâton (dandâsana), jambes tendues devant vous. Soulevez le corps en vous aidant des mains et pliez la jambe gauche pour vous asseoir sur le pied gauche.

2 Pliez ensuite la jambe droite et placez le genou droit sur le genou gauche. Glissez le pied gauche sur le côté afin de poser les deux hanches au sol. Fléchissez les deux pieds et gardez-les près des hanches, les ischions bien ancrés dans le sol.

3 Levez le bras droit le long de la tête et ramenez la main droite vers le haut du dos en pliant le coude. Pliez le bras gauche vers l’arrière, sous l’épaule. Joignez les mains au milieu du dos.

 

Posture Tete de vache

 

4 Allongez l’arrière de la nuque et la colonne. Pressez la tête contre le bras gauche. Respirez.

5 Après quelques respirations, si vous souhaitez approfondir l’étirement des hanches et du dos, penchez-vous en avant sur une expiration. Tenez 1 à 3 respirations consécutives. Redressez-vous sur une inspiration. Inversez le croisement des bras et des jambes et répétez de l’autre côté.

©L.Piovesan pour Yoga Journal France / modèle : Maud Dreyer

Pourquoi une vache ?

Cette posture doit son nom au fond d’un glacier où le Gange prend sa source, et qui ressemble au museau d’une vache.

Dans cette posture, les jambes pliées figurent les lèvres d’une vache et les coudes représentent ses oreilles.

Si vous ne parvenez pas à joindre les mains, utilisez une sangle ou saisissez votre t-shirt.

Si vous ressentez de l’inconfort au niveau des hanches, asseyez-vous au bord d’une couverture repliée ou sur une brique.

Laisser un Commentaire