fbpx

Régime en pleine conscience Semaine 5 : Faites plaisir à vos papilles

Par Meghan Rabbitt

Il y a de fortes chances que vous finissiez un jour par vous lasser de votre sempiternel smoothie vert du petit déjeuner, de votre salade de kale du déjeuner, de votre assiette de viande maigre aux légumes du dîner et de votre pudding aux graines de chia. N’attendez plus, chamboulez vos classiques ! « Misez sur le plaisir dès maintenant pour rester motivé tout au long de votre programme », recommande Jean Kristeller.

Jour 29 Investissez dans un nouveau gadget pour votre cuisine. Vous avez flashé sur un spiralizer pour faire des spaghettis de légumes ? Ou alors vous avez toujours rêvé d’un zesteur pour relever vos plats de zestes d’agrumes, un condiment riche en antioxydants et pauvre en calories ? Faites-vous plaisir. « Si vous ne prenez aucun plaisir à cuisiner, vous finirez par opter pour des plats tout prêts ou à emporter », avertit Laura Lagano, spécialiste en nutrition intégrative dans le New Jersey.

Jour 30 Cuisinez un nouvel aliment. Vous vous faites les mêmes légumes au four et les mêmes carottes râpées, encore et encore ? Choisissez un fruit ou un légume que vous n’avez jamais testé et préparez-le dès aujourd’hui, suggère Laura Lagano. « Ne laissez pas ce kumquat vous intimider ! Si vous faites vos achats sur un marché, demandez au producteur ses secrets pour l’accommoder. » Ou bien allez faire le plein de bonnes idées sur le site anglophone vegetariantimes.com ou d’autres sites de cuisine.

Jour 31 Fuyez Instagram. Si vous cherchez #foodporn sur Instagram, vous trouverez plus de 52 millions d’images de junk food. Les photos qui accompagnent les recettes donnent des idées, certes, mais passer des heures à en regarder et à en poster, c’est surtout bon pour les envies incontrôlables et les kilos en trop. C’est ce que nous apprend une étude récente du Journal of Health and Social Behavior.

Jours 32 à 33 Prenez plaisir à faire vos courses. Faire ses courses peut être une corvée ou bien un moment de plaisir hebdomadaire, rappelle Debra L. Benfield, conseillère en nutrition et professeure de yoga en Caroline du Nord. « Quand on a trouvé une épicerie, un vendeur au marché ou une petite boutique d’aliments exotiques qui aide à renouer un lien avec ce que l’on mange, non seulement on prend plaisir à faire ses courses, mais on a aussi tendance à faire de meilleurs choix », résume-t-elle. « Ce type de magasins propose d’ailleurs bien plus de produits complets et faits maison, et moins d’aliments industriels. »

Jours 34 à 35 Faites une pause ! Voilà une semaine que vous mettez votre détermination à l’épreuve à la cuisine, alors accordez-vous deux jours de pause. Organisez un pique-nique « santé » avec des amis. Le principe : chacun apporte sa recette santé préférée. Ou alors allez dans votre restaurant préféré de cuisine bonne et saine. « Non seulement vous y puiserez de l’énergie pour continuer à cuisiner pour vous-même la semaine prochaine, mais vous vous rendrez compte qu’il est possible de manger sainement entre amis ou au restaurant », souligne Debra L. Benfield.

Dossier complet de 10 pages avec un régime en pleine conscience à réaliser sur 8 semaines à retrouver dans votre Yoga Journal N°8 

© photo Istock

Très belle journée,

Namaste

Laisser un Commentaire