fbpx

Se connecter à Bhumi, la Terre-Mère

À l’automne, ultime période pour récolter et se ressourcer, je me connecte aux vibrations profondes de la nature. Et m’ancre ainsi dans la Terre-Mère et le chakra racine. Par Charlotte Saint Jean*

 

« Il est temps de bénir cette terre (…)
Elles deviennent plus proches,
Les filles, les femmes, parlent,
Elles arrivent de loin,
Des distances sages sur les pieds parfaits,
Les filles, je vous aime. »

The Women Speaking, de Linda Hogan

 

Je suis née en octobre. C’est le mois qui connecte le plus profondément mon corps et mon âme à la Terre. Avez-vous déjà essayé de marcher pieds nus à cette époque, surtout tôt le matin, pour sentir la rosée ? Chacun de mes pas tisse des liens avec les racines des arbres de la forêt qui m’entoure. Comme le suggère le livre La vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben, je me connecte aux vibrations profondes de la nature pour préparer les mois d’hivernage.

 

L’été tourne son dos et ouvre large ses bras d’automne, passant de l’abondance aimante de Lakshmi – déesse de la prospérité – à l’ancrage de Bhumi, la Terre-Mère, reliée au chakra racine…

Pour lire la suite, découvrez nos offres

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement !

Laisser un Commentaire