fbpx
  /  Highlight   /  Séance Nerfs

Soulager la douleur

En complétant votre pratique de yoga avec le mouvement neurodynamique, vous obtenez un merveilleux outil thérapeutique de prévention et de gestion de la douleur. Testez cette séance tout en douceur pour décomprimer les nerfs.

Par Tiffany Cruikshank*

© photos Cary Jobe

 

L’enseignante, Tiffany Cruikshank, est la fondatrice de Yoga Medicine, une communauté d’enseignants dont l’objectif est d’allier l’anatomie et la médecine occidentale avec le yoga traditionnel.

Le modèle, Jenna Nishimura, est directrice générale de Yoga Medicine et enseigne le yoga doux, le yin yoga et le restorative yoga à Denver, dans le Colorado.

 

Se libérer des douleurs ? C’est possible ! Les recherches sur le sujet foisonnent et les découvertes récentes nous donnent des clés physiologiques à appliquer dans notre pratique pour soulager et prévenir les douleurs du corps. L’une d’entre elles est de maintenir un mouvement doux des nerfs.

Prenons le nerf sciatique qui parcourt l’arrière de la jambe. C’est l’un des plus connus. Et pour cause, il est sensible chez beaucoup d’entre nous… Parmi les plus intéressantes pour le soulager, nous avons la posture allongée pied en main (Supta Padangusthasana, voir posture ciblant le nerf sciatique). Dans cette asana, si vous pliez le genou de la jambe levée tout en fléchissant le pied, vous opérez une tension à une extrémité du nerf vers votre pied. L’autre extrémité, vers le genou, va ainsi se relâcher. Cette action tire le nerf sciatique et ses branches en direction de votre pied. À présent, inversez le mouvement : tendez le genou et la pointe du pied. Vous déplacez ainsi les zones de tension et relâchement, le nerf sciatique est tiré vers le genou. L’enchaînement de ces deux mouvements favorise un meilleur glissement du nerf dans ses tissus. C’est là l’une des clés pour gérer la douleur, diminuer l’inflammation locale, revasculariser le nerf sollicité et maintenir une bonne santé du système nerveux en général.

Ces exercices de « glissement nerveux » viennent de la neurodynamique (l’étude du mouvement des nerfs lié aux tissus qui les entourent). Cette approche nous montre que lorsqu’ils sont en bonne santé, les nerfs peuvent glisser, s’étirer et se courber doucement à l’intérieur du tissu nerveux. Le mouvement de certains nerfs peut ainsi aller jusqu’à 2 cm ! Grâce à cette faculté, les fibres nerveuses peuvent s’adapter à différentes charges et réduire au minimum la pression exercée qui risquerait d’aggraver la douleur existante, de modifier les sensations ou de générer de nouveaux circuits de douleur.

Si vous souhaitez commander le magazine en version papier avec le dossier de 8 pages c’est ici sur www.boutiqueyogi.com

 

Pour lire la suite, abonnez-vous !

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement

Laisser un Commentaire