fbpx
  /  Actualités   /  Stimuler l’immunité naturellement

Stimuler l’immunité naturellement

Par Julien Levy

© SrdjanPav

 

Nous ne sommes pas dotés d’un seul système immunitaire, mais de deux ! La première ligne de défense – l’immunité innée –, apporte une réponse non-spécifique face à une agression extérieure. Peau et muqueuses fournissent une première barrière. Si des agents pathogènes parviennent quand même à entrer dans l’organisme, des cellules sanguines dédiées détruisent le corps étranger, de manière non-spécifique. Ce sont notamment les cellules macrophages et les cellules NK (natural killer), des catégories de globules blancs. Elles activent le signal « danger » et la réponse inflammatoire.

 

La seconde ligne – l’immunité acquise –, est constituée de cellules spécialisées, les « snipers » : les lymphocytes B produisent les anticorps et les lymphocytes T s’attaquent aux microbes intracellulaires. Certaines de ces cellules B et T ont une mémoire pour s’activer rapidement face à un pathogène connu. Les lymphocytes B sont fabriqués par la moelle osseuse et la rate ; les T, par le thymus (que les yogis relient au chakra du cœur). Les ganglions lymphatiques fabriquent les deux. Le système nerveux autonome mais aussi le système digestif jouent un rôle très important dans l’immunité. La moitié du système immunitaire acquis se situe dans l’intestin, dont la perméabilité est essentielle ; l’estomac et le foie sont eux aussi impliqués (que les yogis relient au chakra du plexus solaire).

 

Pour lire la suite, abonnez-vous !

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement

Laisser un Commentaire