fbpx

TROUVEZ LE YOGA QUI VOUS VA

Des centaines de styles et variétés de yoga voient le jour dans les studios et salles de sport du monde entier. Comment savoir si on a choisi le style qui nous convient le mieux quand on est débutant ou même pratiquant expérimenté ? Notre petit guide complet peut vous aider à choisir le bon cours.

Article par Meagan McCrary • illustration par Pop Chart Lab

Quand j’avais 20 ans, j’ai assisté à un cours de yoga pour seniors avec ma grand-mère et j’ai tout de suite exclu le yoga de mes activités… c’était trop doux à mon goût. Mais avant la fin de mes études, ma mère m’a convaincue d’essayer le vinyasa. J’ai adoré ! 18 mois plus tard, le studio qui m’avait donné envie de faire du yoga a fermé ses portes. Il fallait que je trouve un autre professeur et en même temps, j’avais envie d’approfondir mes connaissances sur le yoga. J’ai commencé à suivre le plus de cours possibles. Certains cours étaient dynamiques, d’autres étaient lents et méthodiques ; certains abordaient des concepts philosophiques, d’autres des aspects spirituels ; il y avait des cours où l’ambiance était joviale et conviviale, et d’autres où elle était plus stricte et sérieuse. Et j’ai enfin découvert le yoga Anusara. J’ai beaucoup apprécié l’accent mis sur l’alignement, le côté sportif et la philosophie tantrique, et j’ai fini par enseigner un style de yoga inspiré de l’Anusara. Mais en 2012, la communauté de l’Anusara s’est effondrée à cause d’un scandale. A l’époque, je travaillais sur un livre dans lequel j’enquêtais sur les différents styles de Hatha yoga (pratique des asanas ou postures). Je voulais aider les gens à trouver un style dans lequel ils pouvaient s’épanouir, comme ce que j’avais ressenti en pratiquant le yoga Anusara. J’avais moi aussi besoin d’être guidée. J’ai interviewé des dizaines d’enseignants de renom, j’ai assisté à plus de cent cours, j’ai lu des manuels et des livres ; et j’ai regardé des DVD. J’aimais bien intégrer à mes cours mes découvertes, ce que je continue de faire. Mais si vous n’avez pas le temps ou le penchant pour ce genre d’exploration, la question logique que l’on se pose est toujours la même : par où commencer ? Mes découvertes pourront peut-être vous éclairer.

Tout d’abord, réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous voulez pratiquer le yoga : vous cherchez un exercice physique qui fait transpirer ou est-ce que ce sont plutôt les bienfaits réparateurs du yoga qui vous attirent ? Vous souhaitez vivre une expérience spirituelle ou plutôt soulager votre mal de dos ? Ensuite, définissez vos préférences et vos besoins : souhaitez-vous une attention personnalisée ou est-ce l’ambiance de groupe qui vous motive ? Aimez-vous être poussé dans vos limites ou avez-vous besoin d’une approche tout en compassion ? Tâchez aussi d’être sincère envers vous-même en tenant compte des éventuelles limites physiques, financières et temporelles.

En réalité, vous ne saurez peut-être pas ce que vous recherchez avant de commencer votre exploration des différents styles de yoga. Mais quand vous aurez trouvé le yoga qui vous va, vous le saurez. Soyez attentif à ce que vous ressentez dans votre corps pendant et après les cours : le rythme et le niveau devraient être un challenge mais vous ne devriez pas vous sentir surmené, vous devriez vous sentir plus détendu, plus ouvert et plus ancré après le cours ; et non pas plus stressé et déconnecté. Soyez également attentif aux changements émotionnels et mentaux qui se produisent tout au long du cours. Observez ce qui vous a inspiré, ou si vous avez décroché ou perdu le fil. Le meilleur indicateur pour savoir si vous avez trouvé votre bonheur : vous aurez envie de retourner au cours.

« C’est important pour un élève de trouver le style de yoga qui lui parle, » explique Tim Miller, directeur du Centre de yoga Ashtanga de Carlsbad en Californie. « Faites ce qui vous donne envie de faire du yoga. » Sachez qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais style. Et rappelez-vous que la pratique des asanas (Hatha yoga) représente simplement l’une des six branches du yoga mentionnées dans les textes sacrés. Si la pratique physique vous semble restrictive, explorez l’une des cinq autres branches : la méditation (Raja yoga), le yoga de l’action désintéressée (Karma yoga), ou le yoga de la dévotion (Bhakti yoga), le yoga de la connaissance (Jnana yoga) ou le yoga des rituels (Tantra yoga). Si vous optez pour le Hatha yoga, toutes les formes de pratiques ont trois points communs : la respiration, les postures, et l’opportunité d’être présent. La respiration diaphragmatique consciente par les narines est la pierre angulaire de la plupart des pratiques. Il existe un ensemble de postures de base que l’on retrouve dans la plupart des styles (même si la façon de les enseigner peut grandement varier). L’élément central : tous les cours d’asanas requièrent votre présence sur le tapis tout en renforçant la connexion corps-esprit.

« Il existe beaucoup d’écoles, de traditions et de lignées, » explique Noah Mazé, formé auprès d’enseignants de renom en yoga Ashtanga, Iyengar et yoga tantrique, et créateur de Noah Mazé Yoga à Los Angeles. « Toutes ces écoles ont des points communs mais également de nombreuses différences. » Alors ne vous sentez pas coupable si votre style favori découvert récemment ne vous plaît plus tant que ça – vos besoins peuvent changer d’une semaine à l’autre, d’un mois à l’autre et d’une année à l’autre.

Que vous soyez à la recherche du yoga qui vous va ou que vous soyez juste curieux de savoir si le style que vous aimez en ce moment est fait pour vous, ce manuel pourra vous guider. Continuez votre exploration jusqu’à ce que vous trouviez une pratique qui vous parle. Et n’oubliez pas de garder l’esprit ouvert : peut-être allez-vous découvrir que votre voyage va bientôt vous mener vers un autre style ou une autre branche du yoga !

Dossier complet à retrouver dans notre magazine N°5

 

Laisser un Commentaire