fbpx
  /  Highlight   /  Un corps ferme et tonique pour l’été

Un corps ferme et tonique pour l’été

Retrouvez un corps élancé, équilibré et solide grâce à des exercices de gainage agissant en profondeur afin de travailler votre centre et de renforcer toutes vos postures.

Par Stacey Rosenberg*

© David Martinez

 

Il m’est arrivé très souvent de dérouler mon tapis de yoga, de m’y allonger et de ressentir une pointe d’excitation à la perspective d’avoir une sangle abdominale bien gainée. Je m’imaginais avec des abdominaux suffisamment forts pour adopter des postures en équilibre sur les bras et les tenir plus de quelques secondes.

Cette envie suffisait à me faire faire des battements de jambes, des relevés de buste et autres exercices « ventre plat ». Mais j’avais toujours plus l’impression de suivre un cours de gym au sol barbant que de réaliser un enchaînement fluide de postures. Et le lendemain, au réveil, j’avais le cou tendu ou mal dans le bas du dos. Forcément, je m’ennuyais, j’étais déçue et j’arrêtais au bout de quelques jours.

Plus récemment, après m’être plongée dans des livres d’anatomie et avoir découvert toutes les subtilités des mouvements fonctionnels, j’ai compris que renforcer mon centre ne signifiait pas obligatoirement faire des exercices répétitifs ou douloureux. Pour y parvenir, je devais me concentrer sur les muscles abdominaux les plus profonds lors de mes séances de yoga, plutôt que sur les muscles superficiels, les fameuses « tablettes de chocolat » visées par les exercices « ventre plat ».

Petit bonus : renforcer ces muscles profonds contribuerait à avoir un ventre mieux gainé.

Les abdos réinventés

Les bons vieux relevés de buste mobilisent surtout le grand droit, le muscle superficiel qui descend verticalement le long de la paroi de l’abdomen et qui permet de fléchir l’avant du corps. Ce type d’exercice peut sculpter une tablette de chocolat mais ne renforce pas les muscles profonds nécessaires à l’amélioration de sa pratique. Par ailleurs, le mouvement de contraction effectué en ramenant les jambes vers la tête peut endommager les muscles fléchisseurs du cou (qui servent à bouger la tête) et des hanches (qui relient le haut des cuisses au torse et aident à soulever les jambes).

 

Pour lire la suite, abonnez-vous !

A partir de 3,90€ par mois, sans engagement

Laisser un Commentaire