fbpx
  /  Pratique   /  Séquences   /  Yoga tantrique 3 : Posture de la vache au chien tête en bas

Yoga tantrique 3 : Posture de la vache au chien tête en bas

Trouvez la sagesse et la confiance pour atteindre vos objectifs grâce à cette séance de recentrage.

Le yoga le plus développé en Occident trouve ses origines dans le tantrisme. Selon la philosophie tantrique, il n’existe pas d’énergie dans le monde qui ne soit dans notre corps, et il n’y a pas d’énergie dans notre corps qui ne soit dans le monde. L’une des caractéristiques essentielles de l’approche tantrique du yoga est le principe de « shakti » qui signifie « puissance » ou « capacité ». Selon Rod Stryker, fondateur du ParaYoga et célèbre enseignant aux États-Unis, on peut accéder à la shakti en maîtrisant l’énergie dans le corps par différentes voies : âsanas (postures), mantras (sons destinés à protéger et maîtriser l’esprit), mudras (gestes du cœur exprimés par les mains), bandhas (verrous énergétiques situés à divers endroits tels que la gorge, l’abdomen et le périnée), chakras (sept principaux centres énergétiques du corps) et respiration. En activant l’énergie, nous développons différentes forces, notamment le pouvoir de prendre les bonnes décisions, le pouvoir du contentement, la conscience de la vérité la plus élevée, la volonté – sans limite – d’atteindre tout ce que l’esprit s’est fixé et l’action juste spontanée. En d’autres termes, grâce au tantrisme vous pouvez vous sentir structuré, prendre les bonnes décisions et agir au bon moment, de la bonne manière, à chaque fois. « Accéder ne serait-ce qu’à une fraction de ces forces vous donne le pouvoir d’améliorer la qualité de votre vie », explique Rod Stryker. « Celles et ceux qui pratiquent le yoga tantrique s’en servent pour atteindre leurs objectifs. Ils améliorent leurs relations et réussissent leur carrière professionnelle. Leur niveau de revenus augmente et même les rapports sexuels deviennent plus épanouissants. »

Texte de Jessie Lucier

Séquence de Rod Stryker

Photographie de Jeff Nelson

 

Bitilâsana à adho mukha svanâsana

De la posture de la vache au chien tête en bas

A quatre pattes, les mains écartées de la largeur des épaules, écartez les genoux de la largeur des hanches. Sur une inspiration, venez dans la posture de la vache en soulevant la poitrine et en allongeant l’avant du corps. Ramenez le coccyx légèrement vers le bas pour engager le bas-ventre. Commencez à faire la transition vers le chien tête en bas en retournant les orteils. Sur une expiration, tendez les jambes, reculez les cuisses et éloignez les hanches de la taille pour allonger la colonne. Appuyez les paumes et les doigts sur le sol. Tendez les bras. Sur une inspiration, descendez lentement les genoux vers le sol en gardant l’abdomen engagé. Répétez cet enchaînement 5 fois. La sixième fois, tenez la posture du chien tête en bas pendant 5 respirations. Concentrez-vous sur l’action de monter le bassin sur l’inspiration et de contracter l’abdomen sur l’expiration. Gardez la nuque allongée et le menton légèrement rentré vers la gorge.

Retrouvez le dossier et la séquence complète dans votre Yoga Journal N°6

Très belle journée, Namasté

NOS EXPERTS

Rod Stryker est le fondateur du ParaYoga. Notre modèle, Kerry Kleisner, enseigne le yoga au centre True Nature Healing Arts, dans le Colorado. Elle étudie le ParaYoga depuis 2007.

Laisser un Commentaire